Le jeu de l'Enfer : chapitre 4

Attention les enfants, dans ce chapitre, il y aura du langage grossier que je n'ai pas censuré parce que ça aurait cassé l'ambiance !
Aurélie : Attends... T'as décrit des morts violentes, et tu supporte pas trois petites insultes ?! Mais ça n'a pas de sens !
Oui mais pour les morts j'avais prévenu les gens dans le résumé... Alors faut bien que je les prévienne pour la vulgarité de Ryuga !
Aurélie : Si ça continue, je crois que c'est moi qui vais me pendre...
Bon, bref, vous vous en foutez de mes conversations schizophréniques, voilà le chapitre !

PDV Ryuga :
Une forêt de champignons géants. Une forêt de champignons géants ?! Je suis allé dans beaucoup d'endroits étranges, mais ça, c'est le pire... Soudain, j'entend un bruit de choc. Je pose immédiatement les yeux sur... Gingka et le voit debout au milieu d'un nuage de spores oranges. Avant que j'ai pu réagir, il se jette sur un champignon géant, en arrache un gros morceau et l'avale. Il est encore plus bête qu'il en a l'air ou quoi ? Sans que je comprenne quoi que ce soit, il se retourne et semble voir quelque chose de stupéfiant. Je regarde aussi le point qu'il fixe, mais n'y trouve rien d'anormal. En tout cas, par rapport à tout ce que j'ai pu voir aujourd'hui. Et puis, il tombe. Je me précipite aussitôt vers lui, et remarque qu'il étouffe. Bordel... Je tente de me souvenir des trucs de secourisme que j'ai vu à la télé, en vain. Soudain, il arrête de se tordre et affiche un sourire béat. Je prend son pouls. Il n'en a pas. Nom de Dieu... Il est... Mort ? C'est pas possible... Mais pourquoi ? Il y a cinq minutes, il allait très bien... Est ce que ce serait à cause du champignon qu'il a mangé ? Ils seraient donc vénéneux... Mais pourquoi est ce qu'il en a pris ? Il a eu des hallucinations ou quoi ? Mais qu'est ce que c'est que cet endroit ?! Déjà que les gamines déguisées et le décor sont bizarres, en plus il y a des morts ?! Mais ces filles sont complètement folles ! En tout cas... Elles ne m'auront pas. Je marche d'un pas décidé droit devant moi, dans faire attention à ce qui se passe autour de moi. Je vais sortir d'ici. Quoi qu'il arrive. Je vis comme ça. Quelles que soient les difficultés, et quel que soit l'enjeu, je fais ce que je veux. C'est pour ça que j'ai fugué de chez mes parents avant même ma majorité. Je mène peut être une vie minable, j'habite peut être dans un taudis lui même dans un quartier mal famé, et j'ai peut être dû me battre contre un gang de voyous tout entier, mais au moins, je fais ce que je veux, et personne ne me dicte ma conduite. Je vais sortir d'ici, même si je dois tuer ces fillettes pour ça. Je fouille dans ma poche, et en sort mon couteau. Sans m'arrêter, je le regarde fixement. Ça fait depuis quinze ans que je l'ai, mais je ne m'en sert que depuis ces quatre dernières années. Depuis le temps, je le connais par c½ur. Sa lame est plus tranchante que n'importe quelle autre. Il a perdu deux minuscules morceaux, l'un est resté dans le bras du chef du gang, et l'autre s'est cassé quand j'ai crocheté la porte du voisin du dessus avec et que j'ai pris toute ses économies pour payer mon loyer. C'était assez marrant de voir sa tête quand il a appelé les flics, et encore plus quand il s'est rendu compte qu'il ne viendrait jamais dans des endroits aussi dangereux, surtout pour "des représentants de l'ordre et de la justice". Tu parle... Tous des connards incompétents. Il faut tout faire soi-même... Et je vais débarrasser le monde de trois tarées. C'est plutôt moi qui fait régner la justice... Je ne peux pas m'empêcher de sourire quand je vois la porte. Elle n'est même pas verrouillée. J'arrive dans une salle entièrement blanche.
<<-Montrez vous ! Me dites pas que vous avez peur ?! Je hurle.>>
Puis, le silence se fait. Soudain, il est troublé par un bruit de pas. Je me retourne et voit Ariane. Parfait, je n'ai même pas eu besoin d'aller la chercher... Mais je ne sais pas pourquoi, elle dégage, je ne sais pas trop quoi... Une sorte d'aura... Je me sens paralysé, et je ne sais pas pourquoi. Elle s'approche. Elle fait un pas, puis deux... Elle est juste devant moi, à quelques millimètres. Je retrouve soudain l'usage de mes bras. Ni une, ni deux, je sors mon couteau de ma poche, et la poignarde. Et là... Elle disparaît sous mes yeux. Pourtant, une mare rouge se forme à mes pieds. Mon ventre me fait tout à coup atrocement mal. Je passe la main dessus, mais quand je la retire, elle est pleine de sang... Effrayé, je pose mes yeux là où j'ai mis ma main. Il y a une longue blessure. Je me rends compte que c'est exactement là que j'ai pointé mon couteau, mais ce n'est pas normal, je l'avais planté dans le corps d'Ariane... Non. Je l'avais planté dans un corps. Mais je n'ai pas regardé. Je me suis poignardé moi même. Mais qu'est ce qui se passe ici ?! Je tombe par terre, j'ai perdu beaucoup de sang.
<<-Tu ne semble pas comprendre... Tu n'avais pas remarqué que tu étais couvert de spores ? Si tu avais un peu plus regardé tes vêtements, ou même autour de toi sur le chemin, tu l'aurais remarqué... Fait une voix que j'aurais préféré ne jamais connaître.>>
Et elle part sur un grand rire. Je suis à la fois en colère parce qu'elle se moque de moi et éberlué. De spores ? Non... C'est pas possible... C'était une hallucination ? Ce n'était pas la vraie Ariane ? C'est vrai que, c'est le plus logique... Mais...
<<-J'imagine que je dois te remercier. Le spectacle est bien mieux en vrai qu'au travers de la caméra.
-Fille de pute... Je réussis à articuler.
-Pardon ? Excuse moi, j'ai dû mal comprendre. Continue-t-elle, d'une voix pleine de colère.
-Fille de pute... Va crever avec ton chaperon rouge... T'es complètement tarée. T'as intérêt à me laisser partir, sinon...
-Sinon quoi ? Tu es pathétique. C'est toi qui va mourir. Et tu vas mourir par terre, dans la poussière, par ta faute. Ton agonie va durer longtemps, très longtemps. Tu vas me supplier de t'achever, tu vas me supplier d'arrêter ta souffrance. Et moi, je vais me délecter de cette souffrance. Tu n'es qu'un minable. Ton existence est minable, et ta mort le sera aussi.>>
Et le pire, c'est que je ne peux que lui donner raison. Sauf que je ne la supplierais pas, jamais. Je préfère encore souffrir. Je rassemble toute mes forces pour essayer de me relever, en vain. J'abandonne, et dans un ultime effort, je réussit à m'asseoir. Il est hors de question que je meure face contre terre. Je peux voir Ariane. Elle sourit, elle sait aussi bien que moi que je ne vais pas faire long feu. Je n'ai même plus la force de parler. Mon esprit s'embrouille de plus en plus. Je ne sait pas combien de temps elle reste à me fixer, comme ça, peut être cinq minutes, peut être une heure. Soudain, j'entend un cri. Et la dernière image que je vois est celle d'Ariane, en train d'accourir dans la pièce d'à côté. Ma mort est vraiment pitoyable.
 
PDV Léa Rosso :
Rachel hurla. Kyoya et Nile avaient réussi à arriver vivants à la salle de contrôle et à y entrer. Ariane était dans la pièce d'à côté. J'attrapais son pistolet qu'elle avait laissé sur sa chaise. Un pistolet... Un instrument de mort. Tout ici est fait pour la mort. Mais après avoir vu tant d'horreurs, il ne vaut pas mieux mourir ? Les humains ne sont pas faits pour ce genre de choses. Tué ou être tué... Cette règle est faite pour les animaux, qui n'ont pas de conscience. Ariane non plus n'a pas de conscience... Rachel, peut être qu'elle en avait un tout petit peu, mais depuis que la police nous as maltraitées et fait passer une nuit en prison, elle l'a perdue. Pourtant, ces punitions étaient méritées. Mais moi, ai je une conscience ? Non. Je suis un monstre, tout comme mes s½urs. Mais je suis bien égoïste... Et j'ai décidé d'arrêter. Je tirais, et ma cible s'écroula.

Tags : Fiction - Le jeu de l'Enfer - Chapitre 4

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    31/12/2016

    ^^ non tu n'a pas te sentir mal voyons !! ^^ je me doutais que Ryuga allait mourir enfin presque X)) ne tkt pas pour moi et mes rêves ;) je ne veux pas que tu te flagelle stpppp!! Si non je vais pleurer et très fort!!
    Je trouverais une tactique pr Ariane genre ouvrir sa chère et jolie tombe et la torturer *sourire sadique*
    ^^ merci :)

  • Kyoya-Beyblade

    31/12/2016

    Cameby wrote: "Je me suis marrer avec le pdv de Ryuga xD "je vois Gingka qui saute sur le champion et le mange"...xD
    Mais...Ryuga..Est mort TT
    Ariaaaane je vais te tuer aussi comme Ulrich !!! XP
    ...Bon je vais lire la suite alala j'espère que Kyo et Nile seront en vie...Je c pas qui est ce qui est mort..À la fin..^^
    "

    Gingka est un peu stupide... Dans ma tête en tout cas.
    Je sais... T'as pas idée d'à quel point je me sens mal depuis tout à l'heure avec tes commentaires genre "J'espère que Ryuga va pas mourir" et "Super ! Ryuga n'est pas mort !"... Je suis désolée T^T à chaque fois je détruis tes rêves et tes espoirs, je vais aller me flageller ! *part le faire*
    Je t'autorise à tuer Ariane... Si tu y arrives. Mais je te préviens tout de suite, elle a beau être une gamine, c'est pas si facile que ça...
    Fantôme d'Ariane : Comment ça une gamine ?!
    Ah oui, et, j'oubliais... Ça risque d'être doublement difficile de la tuer puisqu'elle est déjà morte ^^'
    Trop de gens. C'est tout ce que je peux dire. Ou ça serait du spoil.

  • Cameby

    31/12/2016

    Je me suis marrer avec le pdv de Ryuga xD "je vois Gingka qui saute sur le champion et le mange"...xD
    Mais...Ryuga..Est mort TT
    Ariaaaane je vais te tuer aussi comme Ulrich !!! XP
    ...Bon je vais lire la suite alala j'espère que Kyo et Nile seront en vie...Je c pas qui est ce qui est mort..À la fin..^^

  • ktn-love

    17/09/2015

    De rien ^^

  • Kyoya-Beyblade

    16/09/2015

    ktn-love wrote: "ca marche t'inquiete ^^"

    Merci ^^

  • ktn-love

    16/09/2015

    ca marche t'inquiete ^^

  • Kyoya-Beyblade

    16/09/2015

    ktn-love wrote: "voui :) et toi?"

    Moi je m'appelle pas Mélanie/SBAAAAAAAAF !!!/ Je veux bien te dire mon prénom mais en MP >///<

  • ktn-love

    16/09/2015

    voui :) et toi?

  • Kyoya-Beyblade

    16/09/2015

    ktn-love wrote: "je trouve que faire le regime est inhumain 'o' personnellement je suis pas accro à la cigarette... mais a la bouffe :D"

    Comme moi ^^ ! *se souvient d'un truc à te demander* C'est vrai que tu t'appelle Mélanie ?

  • ktn-love

    16/09/2015

    je trouve que faire le regime est inhumain 'o' personnellement je suis pas accro à la cigarette... mais a la bouffe :D

Report abuse