Envers et contre tous : chapitre 1


PDV Nile Pyre (nda : oui je l'appelle comme ça, problem ?) :

Ça fait une demi-heure que j'attend. Il va arriver ou il compte me faire poireauter encore longtemps ? Remarque, je n'ai rien d'autre à faire...
<<-Salut, Nile ! Désolé pour le retard, mais Henna a voulu venir...>>
Je me retourne. Kyoya est là, et tiens par la main Henna, sa petite amie depuis trois mois déjà. J'ai un pincement au c½ur.
<<-Bon, j'accepte tes excuses, mais ne perdons pas plus de temps ! Allons-y.>>
Et sans faire attention à sa réponse, je me mets à marcher. Ils me suivent en roucoulant, et je les entend s'embrasser. Tellement fort que je peux très bien imaginer la scène alors que j'ai le dos tourné. J'ai l'impression que ce qui reste de mon c½ur se brise en mille morceaux. Je déteste ce sentiment atroce, que je n'ai que trop bien appris à connaître. La jalousie. Le pire, c'est que je ne comprend pas. J'aime bien Henna, c'est une de mes meilleures amies, mais je n'ai jamais ressenti d'amour pour elle. Alors, pourquoi est ce que je suis jaloux depuis qu'elle sort avec Kyoya ? Soudain, j'aperçois Ulia au coin de la rue. Elle me voit aussi et me fait de grands signes. Son frère la suit mais reste un peu à l'écart, comme d'habitude. Je n'aime pas vraiment ce type. Sa présence ne me dérange pas, mais dès qu'il est là, Ryuga est dans les parages... Et lui, je ne le supporte pas du tout. En même temps, je ne connaît pas beaucoup de gens qui le supportent... Je crois même qu'Ulrich est le seul. À part peut être Gingka ou Kenta, mais ce n'est pas réciproque. Aussitôt que je suis assez proche d'elle, Ulia me prend par le bras et se colle à moi. Elle fait ce genre depuis que je la connais. J'ai mis longtemps à comprendre qu'elle est amoureuse de moi... Mais comme je n'ai aucun sentiment pour elle et que je ne veux pas lui faire de mal, je fais semblant de ne rien savoir. Tant qu'elle n'essaiera pas de me déclarer sa flamme, je serais tranquille de ce côté là...
<<-Bon, puisqu'on est tous là, on peut y aller ! Dit Henna.
-T'es qui toi, déjà ? Demande Ulia, à côté de la plaque pour ne pas changer.>>
Kyoya l'embrasse une fois de plus. (nda : Henna, pas Ulia, ne croyez pas des trucs bizarres)
<<-La fille la plus jolie, la plus gentille et la plus intelligente du monde... Fait-il après s'être décollé de sa petite amie.
-Elle s'appelle Henna Valdez. Je répond avant qu'Ulia ne pose une autre question.>>
Ils se mettent tout les quatre à me regarder fixement, et je réalise à quel point le ton que j'ai pris était froid et désagréable. Ça m'arrive de plus en plus souvent, depuis trois mois... Je murmure vaguement un "Allons-y." et je repart. Tout bien réfléchi, je n'ai aucune envie d'aller à cette soirée. Mais je préfère ça plutôt que me morfondre sur mon canapé jusqu'à que mon colocataire me dise de bouger parce qu'il ramène une fille. Ou un homme, vu les bruits qui viennent de sa chambre... Mieux vaut ne pas le savoir. Quoi qu'il en soit, ma vie ressemble davantage à un champ de ruines, et je n'ai ni le courage ni la force de la reconstruire. Si seulement tu étais encore là, tout serait tellement plus simple... Ça fait déjà un an que tu es partie... Oui, demain ça fera un an. J'ai l'impression que c'était hier, je peux encore entendre ta voix, ton rire... Je secoue la tête. Je ne dois pas penser à tout ça. Je me force à me concentrer sur le paysage qui défile sous mes yeux. Le ciel est gris, il va sûrement bientôt pleuvoir. Les immeubles sont gris, le trottoir et la chaussée sont gris, même les rares passants ont le teint gris. Je déteste cette ville. En fait, je déteste tout le monde. Ces gens qui t'ont prise à moi, Ulia, qui ne fait que m'attirer des ennuis et m'énerver, Henna dont je ne suis même pas sûr d'être amoureux, et Kyoya qui... Qui... Mais à quoi je pense moi ? C'est mon meilleur ami... Enfin, au début ça n'a vraiment pas été simple de ne serait ce que l'approcher, mais une fois qu'on s'est un peu mieux connu... Il a toujours été là pour moi. Et c'est réciproque. Enfin, c'est censé être réciproque. Parce que je me rend compte que ces derniers temps, tout ce que j'ai fait, c'est d'être un poids pour lui. Et j'ai été tellement absorbé par mes propres problèmes que je ne lui ait même pas demandé si lui, allait bien. Encore une preuve que tout allait mieux quand tu étais là... Ça ne serait jamais arrivé, avant. La ville serait pleine de couleurs, je trouverais le bon côté de tout le monde et je serais plus à l'écoute des autres. Je crois que je vais pleurer. Je n'arriverais donc jamais à tourner la page ? Peut être que je devrais accepter les sentiments d'Ulia, après tout... Mon c½ur, enfin ce qu'il en reste après ton départ, me hurle que je me trompe de personne. Mais je ne pourrais jamais prendre Henna à Kyoya.
<<-C'est ici. Fait ce dernier en désignant une boîte de nuit bien trop flashy et illuminée à mon goût.>>
Ces deux simples mots me ramènent à la réalité. Si il a voulu m'emmener ici, c'est pour que j'oublie mes problèmes. Quand aux autres, je crois plutôt qu'ils se sont incrustés sans le savoir... Je suis à peine entré que je vais directement m'asseoir au bar. Mes jambes ne me portent plus, et ma tête tourne. Je réalise que je n'ai pas dormi depuis trois jours. Je néglige vraiment ma santé, en ce moment... N'ayant ni la force ni l'envie de me lever, j'observe les autres. Ulia est en train d'observer plus ou moins attentivement le DJ (nda : non, pas le DJ blader --', juste un DJ normal), Henna semble supplier Kyoya -elle lui demande probablement de danser avec elle-, quand à Ulrich, il a disparu. Je ferme les yeux, essayant vainement de trouver un peu de calme. Soudain, le volume de la musique augmente. Ça me donne mal aux oreilles, et je préfère sortir. Je marche un peu, sans réellement savoir quoi faire. Soudain, j'entend un cri, et me précipite vers la personne qui l'a poussé. Deux colosses sont en train de menacer une jeune fille avec un couteau. Elle est gravement blessée au ventre. Juste avant de s'écrouler, elle tourne la tête vers moi. Je reconnais aussitôt son visage. Estelle.


Oui je sait c'est le bordel, Kyoya s'est transformé en guimauve, Nile fait une dépression, tout ça, mais au moins j'ai réussi à poster mon chapitre à temps ! Je sais, il est court, mais je voulais garder du suspense... Je crois que je le réécrirais quand j'aurais le temps, parce que là c'est un peu n'importe quoi --' j'essaie de pas trop faire parler les OC parce que j'ai peur de mal les jouer, alors forcément, c'est pas génial pour faire avancer mon histoire... Si vous avez pas compris quelque chose, dites le moi, parce que j'ai un peu peur de mon propre chapitre là...

Tags : Envers et contre tous - Fiction - Chapitre 1

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.131.189) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Kyoya-Beyblade

    18/06/2017

    Nicori wrote: "Tu vas voir! ;)"

    Mais c'est trop difficile d'attendre, ce suspense est insoutenable !!!!!!

  • Nicori

    18/06/2017

    Tu vas voir! ;)

  • Kyoya-Beyblade

    18/06/2017

    Nicori wrote: "Je veux dire que c'est simple de te contaminer avec ça parce qu'ils transpirent ta façon de penser. C'est vraiment trop dingue! J'avais pas remarqué avant à quel point tout était lié! Tu es une vraie artiste!"

    Ben écoute......... Moi non plus. Je sais que certains sont liés par leurs thèmes, et que "La chaîne alimentaire" et "Gréa" sont liés parce qu'ils ont été écrits à partir de la même histoire vraie, mais à part cela...
    Moi, une artiste ? >//////< c'est bien trop exagéré...

  • Nicori

    18/06/2017

    Je veux dire que c'est simple de te contaminer avec ça parce qu'ils transpirent ta façon de penser. C'est vraiment trop dingue! J'avais pas remarqué avant à quel point tout était lié! Tu es une vraie artiste!

  • Kyoya-Beyblade

    18/06/2017

    Nicori wrote: "Vraiment? Tes OS sont la preuve du contraire!

    Haha! Tu vois que tu es très logique avec toi même! C'est très simple en fait de te contaminer sur tes propres fics!

    Oui ^^^

    Mdr! J'imagine trop la scène du dentifrice xD
    "

    Tu veux dire, mes OS où mes personnages s'entretuent pour un oui pour un non ? --"

    En fait, c'est très simple de me contaminer sur absolument tout.....
    La Voix : Si tu avais accepté ces vaccins au lieu de pleurer et de t'enfuir, aussi...
    Chut. (oui les vaccins contre ce genre de choses existent dans ma tête. logique. ou pas.)

    x))

  • Nicori

    18/06/2017

    Vraiment? Tes OS sont la preuve du contraire!

    Haha! Tu vois que tu es très logique avec toi même! C'est très simple en fait de te contaminer sur tes propres fics!

    Oui ^^^

    Mdr! J'imagine trop la scène du dentifrice xD

  • Kyoya-Beyblade

    18/06/2017

    Nicori wrote: "Si j'accepte, c'est au sacrifice de mon équilibre mental... Je pense que mon équilibre mental vaut un tout petit peu plus cher...

    Ou peut-être qu'on est les seules à se poser ce genre de questions...

    Ben... c'est surtout... pas tellement une insulte.
    "

    Dommage... Parce que personnellement, mon équilibre mental est totalement inexistant, et la balance penche entièrement du côté de la folie pure. (*vient de se rendre compte que c'est un titre d'un de ses one-shots* .... tu m'as contaminée !) J'espérais pouvoir rééquilibrer un peu le tout, mais si cela doit se faire au détriment de ton équilibre mental à toi... Tant pis. En plus je n'ai pas plus de 3 centimes.

    Ça, c'est fort probable ^^""

    Peut-être, mais on peut insulter tout le monde avec n'importe quoi tant qu'ils ne le comprennent pas. Je le sais, mon oncle a traité des anglais de dentifrice, et ils se sont sentis gravement offensés --"

  • Nicori

    18/06/2017

    Si j'accepte, c'est au sacrifice de mon équilibre mental... Je pense que mon équilibre mental vaut un tout petit peu plus cher...

    Ou peut-être qu'on est les seules à se poser ce genre de questions...

    Ben... c'est surtout... pas tellement une insulte.

  • Kyoya-Beyblade

    17/06/2017

    Nicori wrote: "ça va pas la tête! J'ai déjà assez de problèmes avec la mienne!

    Donc tous les nihilistes sont freudiens... Alors pourquoi on précise?

    Franchement faut que t'en fasse d'autres des comme ça! ça m'éclate!
    "

    Pour 3 centimes alors ? Je t'en supplie T^T.......

    Aucune idée... Parce que certains le sont plus que d'autres ?

    D'insultes ? J'ai bien... Qu'est-ce que c'était déjà ? *réfléchit* Ah oui, espèce d'apothicaire transsaharien et ce genre de bêtises-là, mais c'est un peu........ Euh.... Encore plus étrange ?

  • Nicori

    17/06/2017

    ça va pas la tête! J'ai déjà assez de problèmes avec la mienne!

    Donc tous les nihilistes sont freudiens... Alors pourquoi on précise?

    Franchement faut que t'en fasse d'autres des comme ça! ça m'éclate!

Report abuse