Envers et contre tous : chapitre 2

Oui je sais, ça part un peu en steak ce chapitre, et les pensées de Kyoya en particulier -_-' (enfin moi je trouve)... Mais fallait bien que je vous fasse un petit résumé de ce qui s'est passé il y a un an. Je mettrais peut être quelques flash-backs plus tard, mais pour l'instant je trouve que ça serait pas génial génial... À part ça, si vous savez lire, vous avez remarqué dans le précédent chapitre, Kyoya était une guimauve sentimentale... Et vous pensiez que c'était impossible de faire pire ? Ah ah ! Naïfs que vous êtes ! J'ai fait BIEN pire ! Aujourd'hui, je vous présente Kyoya amnésique, qui ne se souvient même pas de ce qu'il a fait il y a une semaine ! (vous verrez, vous verrez...)

PDV Kyoya Tategami :
Nile se réveille en sursaut. Je détourne instantanément le regard, je ne veux pas qu'il sache que je le fixais pendant tout ce temps. Il relève la tête, et je sais aussitôt qu'il a rêvé... Ça se lit sur son visage... D'Estelle. De mon premier amour. Le sien aussi, d'ailleurs. Quand il est sorti avec elle, je la lui ait laissée. Je savais dès le départ qu'elle ne me verrait jamais autrement que comme un ami. Mais lui, il avait toutes ses chances. Ils s'aimaient tellement tout les deux, autant que moi et Henna, voire plus. À mon avis, ils seraient encore ensemble si... Si ce n'était pas arrivé. Je m'en souviens parfaitement, c'était l'anniversaire de Nile, mais personne n'avait pensé à acheter de gâteau. Alors elle est allée en chercher un, toute seule dans la nuit. Et elle s'est fait poignarder. Il a été complètement détruit quand il l'a su. Et il ne s'en est toujours pas remis. Il ne pourra sans doute jamais oublier, ça l'a trop marqué. Je sais pertinemment qu'il n'arrive pas à tourner la page. Et moi, je culpabilise. Comme tout ceux qui étaient présent. Nous avons été trop paresseux pour accompagner Estelle. Et elle est morte à cause de ça. Maintenant au moins, elle est avec sa vraie famille, les anges. C'était un ange. Il suffisait de voir le monde qu'il y avait à son enterrement pour s'en rendre compte. Et les torrents de larmes qui ont été versés. Même si je n'avouerais jamais à quiconque que j'ai pleuré pendant trois heures sans pouvoir m'arrêter. Quand à Nile... Eh bien, non seulement il a pleuré toutes les larmes de son corps, mais beaucoup plus. Je me suis même demandé comment il avait fait pour ne pas mourir déshydraté. Et même quand il a arrêté pleurer, ça ne s'est pas arrangé pour autant. Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi amorphe de toute ma vie. Il a dû passer un bon mois presque sans bouger. Même pour qu'il mange, j'ai dû le supplier et manquer de l'étrangler avec une petite cuillère pour qu'il accepte d'avaler trois bouchées par jour. Sans compter tout les comprimés inutiles prescrits par des médecins tous aussi incompétents les uns que les autres. Ça aurait pu durer comme ça très longtemps, mais un jour, il s'est repris un main. Je ne sais pas ce qui s'est passé, peut être qu'il s'est rendu compte que ça ne servait à rien de se lamenter sur son sort, mais toujours est il qu'il s'est remis à sortir, à gérer sa vie à peu près correctement et il n'a plus parlé d'Estelle. Mais néanmoins, aucun de nous n'a été capable de faire comme si rien ne s'était passé. Et même si l'état de Nile s'était amélioré, il passait quand même la plupart de son temps à déprimer. Et ça, ça ne s'est toujours pas arrangé. Même si moi, j'ai réussi à tourner la page, -surtout parce que j'ai rencontré Henna, d'ailleurs- je sais pertinemment que lui, il n'y est pas arrivé. Je comprend. Lui, il aurait pu vivre heureux avec Estelle, alors que moi je savais depuis le début qu'elle ne m'aime fait pas. Je fais de mon mieux pour l'aider, mais il va bien falloir, un jour ou l'autre, que je regarde la vérité en face... Tout mes efforts ne servent à rien. Je ne peux qu'espérer qu'il rencontre quelqu'un qui puisse lui faire oublier Estelle. Et ça, ça ne risque pas d'être facile... Soudain, je regarde à côté de moi. Il n'est plus là. Alors, je sort et jette un coup d'½il dans la rue d'à côté. Comme prévu, Nile y est, replié sur lui même, en train de pleurer silencieusement. Ce n'est pas la première fois que ça arrive, et je ne sait toujours pas quoi faire. À sa place, je n'aimerais pas que quelqu'un m'aperçoive en larmes... Alors je me contente de retourner auprès d'Henna, et de faire semblant de n'avoir rien vu, même si je doute que ça soit une bonne solution. Dans un certain sens, je fuis. Aussitôt, elle se met à me poser toutes sortes de questions, elle me demande où j'étais, pourquoi je ne fais rien alors que c'est moi qui ai proposé de venir ici, et toute sorte d'autres choses sans importance. Je n'écoute pas ce qu'elle me dit, mais sa voix m'apaise. Et c'est exactement ce dont j'ai besoin. Je ferme les paupières, et acquiesce de temps en temps pour qu'elle ne s'aperçoive pas que je suis complètement ailleurs, mais une douleur vive me force à revenir sur terre. J'ouvre brusquement les yeux et m'aperçois qu'Henna est en train d'étirer mes joues au maximum.
<<-Ch-chtop, cha fait mal... Je prononce avec difficulté.>>
Elle arrête immédiatement, mais lève les yeux aux ciel.
<<-Qu'est ce qu'il y a ? Tu es encore inquiet pour Nile ? Demande-t-elle.
-Pas vraiment, mais...
-Mais quand même un peu. Kyoya, je ne comprend pas. Pourquoi tu fais ça ?
-Faire quoi ?
-Comment dire... Je ne sais pas, tu ne crois pas que tu le surprotège ? Ce n'est pas une très bonne idée, crois moi, j'en sais quelque chose...>>
Je suis surpris par ces phrases. Le surprotéger ?
<<-Je ne fait pas ça !>>
Elle semble un peu étonnée.
<<-Tu n'as pas remarqué ? Tu es bien le seul... À chaque fois qu'il lui arrive quoi que ce soit, tu prend automatiquement sa défense...
-C'est mon ami, c'est normal.
-Kyoya, la semaine dernière tu as frappé un sixième parce qu'il avait envoyé un ballon dans sa direction... C'est tout sauf normal !>>
Sérieusement ? Je fouille dans ma mémoire. En effet, je me souviens de la scène. Mais je pensais que c'était à l'époque où j'étais seul, et que j'avais fait ça parce qu'il était entré dans mon espace vital. Je dois faire une drôle de tête, parce qu'Henna soupire.
<<-Ne me dis pas que tu ne t'étais pas rendu compte de tes réactions excessives...
-Je crois que j'en ai peut être fait un peu trop... Mais je te jure que ça partait d'une une bonne intention ! Je t'ai déjà parlé d'Estelle ?
-Celle... Celle qui est morte ?>>
Je hoche tristement la tête. Mais avant que j'ai pu dire quoi que ce soit, Ulia arrive.
<<-Vous n'auriez pas vu Nile ? Ça doit bien faire cinquante ans que je le cherche partout !>>
Décidément, cette fille a le chic pour ruiner les grands moments. Enfin, ça me soulage un peu. Je ne sais pas trop comment j'aurais pu décrire la bonté d'Estelle. C'est impossible... Oui, c'est décidément impossible de décrire un ange.

Tags : Envers et contre tous - Fiction - Chapitre 2

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.131.189) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nicori

    17/06/2017

    Haha! D'acc je suivrais cette logique ;)

  • Kyoya-Beyblade

    17/06/2017

    Nicori wrote: "Kyoya qui surprotège ses ami, qui est apaisé quand une bavarde lui parle et qui pense qu'Estelle est un ange... T'es sure qu'on parle du meme Kyoya?
    Mais Tkt, à part ca c'est bien écrit et ca me donne envie de lire la suite...
    "

    Non, moi je te parles du Kyoya d'Envers et contre tous, et toi.. Tu me parles probablement du Kyoya normal. Par contre, Estelle EST un ange, donc il ne peut pas penser autrement. Et il ne surprotège pas ses amis, il surprotège son ami, nuance pas si inutile que cela x)))

  • Nicori

    17/06/2017

    Kyoya qui surprotège ses ami, qui est apaisé quand une bavarde lui parle et qui pense qu'Estelle est un ange... T'es sure qu'on parle du meme Kyoya?
    Mais Tkt, à part ca c'est bien écrit et ca me donne envie de lire la suite...

  • Cameby

    02/03/2017

    Wow,c'est la première fois que je vous kyoya comme ça**
    J'aime beaucoup,c'est très intéressant et surtout son caractère~ j'ai hâte de lire la suite !! <3

  • ktn-love

    07/10/2015

    Mais arreeeete tes chapitres sont toooops :o pleure pas x) c'est juste que tu te rend pas compte de ton talent... ^w^ oui c'est vrzi, c etrange xD
    Et beh je fais pas parti de ces cent personnes là, na.

  • Kyoya-Beyblade

    07/10/2015

    ktn-love wrote: "Tu as pas le moral?! :( C'est pas dur de complimenter quelqu'un d'aussi régulier dans la publication de ses chapitres parfaits *0* et non je ne suis pas plus talentueuse que toi :/ même si j'aimerai bien l'être (je pourrai faire éditer comme ca XD)
    Ah bon beh Alban c foutu jt aime plus. Fallait pas insulter Yuki u_u'
    "

    *se réveille* J'ai jamais le moral, je trouve toujours que mes chapitres sont nuls...
    Parfaits ? Mais arrête, je vais refaire de l'anémie... *re-pleure du sang* Oh non... *fait un effort pour rester consciente*
    Si, t'es bien plus talentueuse que moi... Mais en fait, c'est super bizarre de se disputer pour savoir qui est la moins bonne écrivaine ^^'...
    Alban : Je m'en fous que tu m'aime ou pas, j'ai des centaines de personnes qui rêvent d'être mes amis...
    Euh, non... En fait ils veulent juste profiter de ton argent...

  • ktn-love

    07/10/2015

    Tu as pas le moral?! :( C'est pas dur de complimenter quelqu'un d'aussi régulier dans la publication de ses chapitres parfaits *0* et non je ne suis pas plus talentueuse que toi :/ même si j'aimerai bien l'être (je pourrai faire éditer comme ca XD)
    Ah bon beh Alban c foutu jt aime plus. Fallait pas insulter Yuki u_u'

  • Kyoya-Beyblade

    06/10/2015

    ktn-love wrote: "Non je préfère honnetement l'hétéro x3 mais je suis ouverte d'esprit, ne t'en fais pas xD ca passera largement avec ton talent *0* Alban tkt jt aime bien moi ^^ meme si tu as oublie ton cerveau x")"

    *pleure du sang* MERCIIIII !!!! Heu, attend deux secondes... C'est quoi tout ce rouge ? Heu... Je crois que j'ai un léger problème... *tombe dans les pommes*
    Alban : Bien fait... *sourire en coin*
    Aurélie : Bon, puisque Yuki est HS, qu'Alban ne sert à rien et que tout les autres sont partis se coucher, j'imagine que c'est à moi de répondre... Et de ranimer Yuki, mais ça, c'est pas une priorité. Alors... Tout d'abord, merci de la part de Yuki pour ce très gentil compliment. Elle trouve aussi que ce n'est pas mérité, mais que ça lui remonte bien le moral, et que face à ça même Estelle ne sert à rien. Elle pense aussi qu'elle est extrêmement fière de recevoir des compliments d'une écrivaine plus talentueuse qu'elle.
    Alban : En même temps, c'est pas bien difficile d'être plus talentueux que cette nouille..
    Aurélie : Alban, si tu continue à être méchant, je te frappe. Bon, quoi qu'il en soit, je tiens à préciser qu'Alban n'est pas quelqu'un de gentil. Mais contrairement à ce que peux dire Yuki, il est intelligent, au fond. Mais alors là, vraiment vraiment au fond...

  • ktn-love

    06/10/2015

    Non je préfère honnetement l'hétéro x3 mais je suis ouverte d'esprit, ne t'en fais pas xD ca passera largement avec ton talent *0* Alban tkt jt aime bien moi ^^ meme si tu as oublie ton cerveau x")

  • Kyoya-Beyblade

    06/10/2015

    ktn-love wrote: "Oui c'est vrai que tu l'as précisé ^^ d'accord "

    Tiens, ça me fait penser... Tu aime bien le yaoi ? Parce que là, j'ai extrêmement peur de te décevoir... *va chialer dans un coin* Pourquoi j'ai aucun talent ? Pourquooiiiiii ?!!!
    Aurélie : Essaie de t'améliorer au lieu de te lamenter !
    Alban : Attend, t'es en train de me dire que tu es nulle pour les fictions hétéros ?
    Euh... Snif... Oui...
    Alban : Donc pour toi, je suis un échec ?!!!
    *se marre et on sait même pas pourquoi* Non, t'as juste pas de cerveau !
    Alban : *furax* Tu me le payeras !!!

Report abuse