Seul (Sentiments : chapitre 1)


Ce mini-shot -beh en fait non, premier chapitre- (pourri malheureusement) est une dédicace à tous les gens qui ont de sérieux problèmes avec l'amour que j'ai rencontrés. Et croyez-moi, il y en a eu beaucoup. Et je vais être honnête, je n'ai jamais compris le point de vue de ces gens là, et même si j'ai essayé de le comprendre en écrivant ce mini-shot, je ne l'ai toujours pas compris. Parce que moi, je pense que oui, je vais sûrement finir seule, et que oui, quand la personne que tu aimes le plus au monde te traite de pute, quand tu te prend un râteau, quand celui que tu aimes s'amuse à te détruire un peu plus chaque jour de ta vie, quand ton petit ami t'annonce qu'il t'a trompée manière totalement naturelle sans même s'excuser ou montrer un soupçon de remord, quand ton petit copain te quitte du jour au lendemain sans que tu l'aie vu venir, quand la personne dont tu es amoureuse t'humilie en public, quand elle te frappe, quand elle t'insulte, oui, ça fait mal, mais... BORDEL, ON S'EN FOUT !!! Tant qu'il y a un minuscule espoir que je finisse heureuse, je veux bien que mon c½ur soit réduit en miettes plusieurs fois ! Je m'en fous qu'on me fasse pleurer, qu'on me fasse mal, qu'on me détruise, qu'on me fasse tomber, je me relèverais et je continuerais à aimer ! Parce que... Si j'abandonne, je risque de rencontrer l'homme de ma vie, et de le laisser partir parce que j'aurais peur d'avoir mal... Et je ne veux pas que ça m'arrive, je ne veux pas passer à côté du bonheur par peur ! Je suis peut être complètement stupide, mais je pense qu'on ne peut pas être heureux sans prendre de risques... Le bonheur ne va pas juste venir frapper à la porte un jour, il faut lui courir après et, si on réussit à l'attraper, ne jamais le lâcher ! Et oui, on risque de tomber en le poursuivant, et même plusieurs fois, mais quand cela arrive, il ne faut pas rester par terre à pleurnicher et à dire qu'on a mal, il faut se relever et continuer à courir !
... J'ai encore fait une introduction plus longue que mon mini-shot... (premier chapitre...) Mais qu'est ce qui ne va pas chez moi >~< ?! Bon, bref, j'espère que vous apprécierez ce mini-shot (premier chapitre... et je crois que je devrais enlever la dédicace.) !
 
 
 
PDV Kyoya Tategami :
Je suis seul. Je l'ai compris maintenant, je suis seul au monde. Ça ne sert à rien d'essayer d'y changer quelque chose, je serais toujours seul.
Pourtant, je regrette... Je pensais réellement avoir changé, que j'étais enfin prêt. Pas comme la première fois...
 
[flash-back]
Mon portable vibre. Je l'attrape et me rend compte que j'ai un message de Ludvina, qui me dit simplement "Salut". Je réponds, et nous parlons pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'elle me demande quand est-ce que nous pourrons nous voir. Je suis assez pris de court par cette question. Je n'y avais jamais réfléchis. Moi, notre relation actuelle me convient parfaitement, et je ne ressens pas le besoin de la rencontrer en réalité. Maintenant que j'y pense, je me rend compte que c'est étrange. Normalement, je devrais vouloir passer du temps avec elle, l'embrasser, la prendre dans mes bras... En fait, je n'ai aucune envie d'être avec elle, et je ne veux pas faire cinq cent kilomètres pour elle. Mais... C'est ma petite amie, alors pourquoi est-ce que je ne me sens même pas capable de prendre le train pour elle ? Est-ce que ça veux dire que... Je ne l'aime pas ? Je commence à sérieusement m'interroger. Oui, j'aime bien parler avec elle, je lui ai confié un ou deux secrets, et je lui ai répondu "Moi aussi" quand elle m'a dit qu'elle m'aimait, mais... C'est tout. Je me rend compte qu'en fait, cela ne me dérangerait pas réellement si elle disparaissait de ma vie. "Écoute, Ludvina... Il y a quelque chose que je dois savoir, et pour ça, il faut qu'on fasse une pause..." Je lui écris. Elle ne répond pas.
[fin du flash-back]
 
Cette fois, je croyais que c'était la bonne, j'aurais fait n'importe quoi pour elle. C'est elle qui n'a pas voulu...
 
[flash-back]
<<-Mila, j'ai quelque chose à te dire... Je... Je t'aime.>>
Elle éclate de rire, mais s'arrête en voyant mon expression.
<<-Oh mon Dieu, tu es sérieux ? Je... Je ne sais pas quoi dire... Je suis vraiment désolée, Kyoya... Je n'aurais pas du rigoler... C'était très déplacé, c'est juste que... Je... Je... Oh mon Dieu...>>
Je me contente de partir, le c½ur brisé et au bord des larmes.
[fin du flash-back]
 
Je lui ai avoué mes sentiments, et elle m'a rejeté. Peut être que je ne suis simplement pas fait pour être aimé, peut être que je suis juste trop égoïste ou trop pathétique. Ou peut être que l'amour n'existe pas. Je ne peux pas en être sûr, mais ce dont je suis certain, c'est que je ne tomberais plus jamais amoureux. J'ai déjà essayé, et ça n'a pas marché, alors pourquoi continuer ? J'en ai assez de souffrir et de faire souffrir les autres. J'abandonne. Je suis seul et je le resterais, et c'est très bien ainsi. Je sors des toilettes*, fais quelque pas dehors, et me heurte contre quelqu'un. C'est une fille que je ne connais pas, aux longs cheveux mauves. Je n'ai rien, mais elle, elle est tombée par terre à cause de la collision. Je lui tend presque machinalement la main pour l'aider à se relever, mais elle la repousse et se remet debout toute seule.
<<-Je n'ai pas besoin de toi. Par contre, tu pourrais regarder ou tu vas ! S'exclame-t-elle d'un ton colérique.
-Quoi ?! Tu es aussi coupable que moi, je te signale ! Et puis d'abord, je peux savoir qui tu es ? Je ne t'avais jamais vue avant...
-De quoi je me mêle ?! En quoi ça te regarde que je m'appelle Mayu Hanahira et que je sois nouvelle ?!
-Une nouvelle au beau milieu de l'année ?
-Je me suis fait virer de mon ancien lycée parce que je me suis battue avec un crétin dans ton genre.
-Tu t'es fait virer pour ça ?! Alors que tu es une fille en plus ?!
-La fille elle t'emmerde !!!
-Pfff... J'ai tabassé des tas de crétins, et il ne m'est jamais rien arrivé...
-Moi aussi. Mais celui là, c'était un prof.>>
Je la regarde, bouche bée. Elle est petite, mince et semble totalement innocente, pas du tout le genre qui frapperait qui que ce soit. En fait, elle est même plutôt mignonne.
...
Et merde.
 
 
 
*Oui parce que dans mes one-shots/fictions, quand quelqu'un est triste dans un lycée, il va aux toilettes. C'est complètement stupide puisque pour être seul pendant une pause, il n'y a pas pire comme endroit, mais c'est comme ça.
 
Oui, c'est mal foutu parce que Mayu habite avec Ludvina et donc que Mayu devrait habiter TRÈS LOIN, mais on va dire qu'elle a déménagé et si ça te pose un problème, comme elle l'a si bien dit, je t'emm*rde !

Tags : Fiction - Sentiments - Chapitre 1 - Seul

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    12/05/2017

    Oui oui j'ai compris,mais bon.. uu z'vais la taper quand même.. uu
    Contente que tu sois contente alors ;) et t'en fais pas.. moi aussi je ris à mes propoes blagues pas marrante..TT X)

    Aaaaah d'accord :D X) j'ai compris ;)

  • Kyoya-Beyblade

    12/05/2017

    Cameby wrote: "Dans ta dédicace je suis totalement d'accord...
    Si on veut le bonheur il faut pas attendre qu'il vienne toquer a notre porte...
    On doit le courir après!!
    C'est nul les gens qui abandonnent des la première defaite...

    Et..Wow jvoulais la tuer la meuf qui c'est foutu de la gueule de kyoya!!!><
    Parcontre Mayu m'a bien fait rire xD
    «sauf que le crétin était un prof...» xD

    Et beh...Ça promet avec Mayu et ludvina dans la même maison..
    "

    Elle s'est pas vraiment foutue de sa gueule, enfin si mais elle savait pas.......
    Ah ouiii moi aussi ça m'avait fait rire (oui je ris à mes propres "blagues", je sais c'est pathétique) du coup je suis contente que ça t'aie plu....

    En fait, ce qu'il faut savoir, c'est que Ludvina et Mayu sont s½urs adoptives dans 95% de mes fictions/OS où elles apparaissent... Donc ça peut Bien se passer... Ou extrêmement mal.

  • Cameby

    12/05/2017

    Dans ta dédicace je suis totalement d'accord...
    Si on veut le bonheur il faut pas attendre qu'il vienne toquer a notre porte...
    On doit le courir après!!
    C'est nul les gens qui abandonnent des la première defaite...

    Et..Wow jvoulais la tuer la meuf qui c'est foutu de la gueule de kyoya!!!><
    Parcontre Mayu m'a bien fait rire xD
    «sauf que le crétin était un prof...» xD

    Et beh...Ça promet avec Mayu et ludvina dans la même maison..

  • Inazuma-et-autres-mangas

    02/09/2016

    si ze vais pleurer TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT3TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT
    <3 <3 <3

  • Kyoya-Beyblade

    02/09/2016

    Inazuma-et-autres-mangas wrote: "TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT3TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT
    <3 <3 <3
    "

    Mais pleure paaaaas... Je suis désolééééée...

  • Inazuma-et-autres-mangas

    02/09/2016

    TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT3TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT
    <3 <3 <3

  • Kyoya-Beyblade

    02/09/2016

    Inazuma-et-autres-mangas wrote: "Q.Q pourquoi les histoires doivent mal se finir!!! TT3TT <3 <3 <3"

    Parce qu'on m'a dit que la fin était prévisible, alors je l'ai changée...

  • Inazuma-et-autres-mangas

    02/09/2016

    Q.Q pourquoi les histoires doivent mal se finir!!! TT3TT <3 <3 <3

  • Kyoya-Beyblade

    02/09/2016

    Inazuma-et-autres-mangas wrote: "j'adore la dernière phrase trèèèèèèèèèèèèès significative XD en tout cas continue comme ça :D <3 <3 <3 "

    Désolée de te l'annoncer mais ça finit pas bien... Enfin pas pour tout le monde en tout cas...

  • Inazuma-et-autres-mangas

    02/09/2016

    j'adore la dernière phrase trèèèèèèèèèèèèès significative XD en tout cas continue comme ça :D <3 <3 <3

Report abuse