Save me from myself

Je m'ennuie. J'ai des dizaines, des centaines de choses à faire, mais je m'ennuie. Je pourrais lire, sortir, m'amuser, manger, n'importe quoi qui me sortirait de cette torpeur... Mais je n'en ai pas la force ni même l'envie, alors je reste ce cadavre vivant que je suis presque entièrement devenu. J'ai bien essayé de me trouver quelque chose à faire qui m'intéresserait, mais à chaque fois, j'ai renoncé au bout de quelques minutes, dégoûté. Aucune des activités que j'ai la capacité de faire ne me plaît, alors je déambule dans les couloirs, parfois je m'assied sur une chaise, sur mon lit, ou même par terre, je soupire, et je laisse mon esprit divaguer. Mes pensées sont floues et embrouillées, mais je n'ai ni le courage ni la volonté de me concentrer dessus. En vérité, je fais seulement semblant de réfléchir pour me donner l'illusion que je suis un tant soit peu actif. Mais au fond de moi, je sais très bien que c'est faux. Il n'y a qu'une chose au monde que je désire, et qui pourrait tout faire changer. Parler. J'ai besoin de parler à un autre être humain, mais je ne sais pas quoi dire, et de toute façon, personne ne m'écouterais si je parvenais à m'exprimer. Je suis seul parmi tout ces gens qui m'entourent. Ils sont nombreux, et je n'arrive même pas à les distinguer les uns des autres. J'aimerais réussir à leur adresser la parole, à attirer l'attention sur moi, d'au moins une personne, rien qu'une seule... Il faut que quelqu'un donne un sens à ma vie en me sauvant de mon morne quotidien, de cette torpeur qui s'est emparée de moi depuis aussi loin que je peux m'en souvenir, et surtout de moi-même... "Save me from myself." Cette phrase retentit dans ma tête, encore et encore. Je ne sais pas d'où je la connais, je ne sais qu'une chose : je dois à tout prix briser le silence. J'ouvre la bouche, et tente de produire un son, rien qu'un seul, mais je n'y parviens pas. Pourtant, il le faut. Ce n'est même pas un désir, c'est un besoin profond. Pourquoi est-ce que je n'y arrive pas ? J'ai envie de pleurer, mais même ça j'en suis incapable. Suis-je condamné à souffrir sans un mot, sans que personne ne le remarque et ne m'offre son aide ? Vais-je rester cet être maussade et silencieux, presque amorphe, avec toujours un visage neutre, qui ne sert à rien ni à personne, même pas à lui-même ? Et si c'est le cas, si ma vie n'a pas de sens, pourquoi est-ce que je ne meurs pas là, maintenant, tout de suite ? Ce serait une délivrance... Mais pourtant, je tremble à cette perspective. La mort, et après ? Et si c'était pire que la vie ? Peut-être ne suis-je qu'un lâche inutile, après tout... Mais alors, pourquoi suis-je né ? À quoi bon ? Peut-être... Peut-être suis-je une sorte de dieu, ou d'élu. C'est la seule possibilité que je vois. Un jour, le monde sera menacé, je le sauverais grâce à une force cachée en moi que je n'ai pas encore découverte, mon existence aura enfin un intérêt, tout le monde m'aimera, je deviendrais riche, célèbre et respecté... Une autre pensée vient détruire l'avenir illusoire que je me suis créé. Peut-être ne suis-je qu'un raté. Après tout, on ne peut pas toujours tout réussir, il faut bien qu'il y aie des ratés dans l'humanité aussi. Ou peut-être suis-je simplement le fruit du hasard. Si ça se trouve, la vie ne sert à rien, elle n'a pas de but précis, elle a juste été créée à cause d'un concours de circonstance. Soudain, je me rend compte que je réfléchis, et cette simple observation me sort du gouffre de désolation dans lequel j'étais tombé à cause de toute ces sombres idées que je ruminais, et je me remplit à nouveau d'espoir. Je pense, donc je suis. Cogito ergo sum, si je ne me trompe pas. Cela me prouve que je suis encore assez vivant pour approfondir un sujet sans être dégoûté dès la première seconde. Et ça me suffit pour être à nouveau optimiste. Peut-être mon cas n'est-il pas si désespéré, peut-être mon existence va-t-elle bientôt cesser d'être morose et insipide, peut-être... Peut-être vais-je réussir à parler à quelqu'un, enfin, à m'exprimer librement. Je chéris cette perspective plus que tout au monde. Je me lève, quittant enfin le sol froid sur lequel j'étais assis, et je marche jusqu'à trouver quelqu'un. Ma mère. Seulement, quand j'ouvre la bouche, il n'en sort toujours rien. Pas une phrase, pas même un mot. Alors, avec toute la force de ma volonté, je fond en larmes. Aussitôt, elle me prend par les épaules, un air inquiet sur son visage, puis me serre dans ses bras. La joie que je ressent en ce moment est indescriptible. Quelqu'un s'intéresse à moi, quelqu'un comprend que je suis triste. Certes, je n'ai pas réussi à dire quoi que ce soit et elle ne sait pas la raison de mon malheur, mais c'est quand même une sensation magique. Quelqu'un compatit à mon sort.
<<-Mon chéri, qu'est-ce qu'il y a ? Demande-t-elle, soucieuse.>>
J'essaie de le lui expliquer, je tente de tout mon c½ur de tout lui raconter, mais je n'y parviens pas.
<<-Mon c½ur, je t'ai déjà dit d'utiliser tes mains... Murmure-t-elle.>>
J'hésite un peu, arrête de sangloter, puis lui dit en langage des signes, mot à mot, "Je veux parler.". Je n'aime pas ça. Elle n'a même pas fait l'effort de l'apprendre, et j'ai l'impression de gesticuler dans le vide.
<<-Je ne vois pas... S'il te plaît, recommence pour Maman...>>
Elle me fait répéter trois fois la même chose, puis finit par deviner.
<<-M-mais... Bredouille-t-elle. Mon Dieu...>>
Elle me serre dans ses bras une nouvelle fois.
<<-Je suis vraiment désolée, Kyoya chéri... Je sais que c'est dur pour un enfant de dix ans, moi je ne pourrais pas le supporter, mais le docteur l'a dit et répété, il n'y a pas moyen de te guérir. Tu es muet.>>
Je me remet à pleurer. Je le sais bien, mais pourtant, j'ai besoin de parler à quelqu'un. J'écrirais bien ce que je ressens, mais personne ne veux jamais me lire... Je suis le seul à le comprendre, mais tous ces mots que je ne dis pas me brûlent de l'intérieur, et si ils continuent à s'accumuler, je ne suis pas sûr de ne pas devenir pour de bon un cadavre vivant. Je vous en supplie, Dieu, la mort, le destin, le hasard, quelqu'un, n'importe qui... Save me from myself.




 
J'écris des trucs chelous moi parfois 😂 (enfin plutôt tout le temps d'ailleurs xD)
La Voix : Comment tu peux rigoler après ça ?
Bah... Chais pas moi...

Tags : Save me from myself - One-shot

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Kyoya-Beyblade

    16/05/2017

    Nicori wrote: "Je commente tes OS en rafales parce que je les ai lu et que tu le mérites. Cette idée était vraiment bien trouvée!"

    Merci beaucoup, tu es vraiment trop gentille et je ne mérite pas tant de compliments...
    Honnêtement, j'ai commencé à l'écrire sans même savoir comment ça allait se finir, ça m'est venu au fil de la plume (enfin, pas vraiment de la plume mais je me comprend) que Kyo-chan serait 1. muet et 2. un enfant... Héhéhé ^^"""""""

  • Nicori

    16/05/2017

    Je commente tes OS en rafales parce que je les ai lu et que tu le mérites. Cette idée était vraiment bien trouvée!

  • Cameby

    31/12/2016

    Derien :)

  • Cameby

    31/12/2016

    *viens te serre dans mes bras* je veux plus que tu te fasse du mal >< please!
    Merci Aurélie et cache le bien pour qu'elle le retrouve plus ^^ ou c toi que je foueterais

  • Kyoya-Beyblade

    31/12/2016

    Cameby wrote: "...C'est...trop...triste..
    Mais c'est un bel écrit ^^
    On comprend très bien ses sentiments
    "

    Désolée... *prend son fouet pour se fouetter*
    Aurélie : Arrête ça immédiatement *le confisque*
    Mais euh T-T
    Merci ^^

  • Cameby

    31/12/2016

    ...C'est...trop...triste..
    Mais c'est un bel écrit ^^
    On comprend très bien ses sentiments

  • Kyoya-Beyblade

    30/07/2016

    ktn-love wrote: "Bah quand je fais repeter des fois ^^' parce que j'ai pas récupérer toute ma capacité à entendre, donc y a certains sons que je capte pas, ou mal x) donc elles se foutent de moi (ce que je peux comprendre, hein!) mais à la longue c'est lourd, quoi xD je ne suis pas du genre à me vexer facilement, surtout sur ce genre de choses :3 mais voilà, faut pas trop en abuser, je dirais ^^ *euh... oui x) voila ce que ca donne quand j'ecris sans regarder XD* Beh toi c'est juste que tu sais pas t'imposer alors.... '^' faut hurler, dans ces cas là XD ou alors apres la catastrophe passer quand y a un gros blanc et balancer "jvous l'avez bien dit! uu" xD #mais si, j'ai parfaitement pigé, moi '^'
    Ah bien pas moi, ils me foutent tous la paix XD par contre si jamais je lève la main, ils sont à mes pieds en train de me remercier pour ma participation xDDD dans ces cas là, jme sens puissante en fait xD
    "

    Moi je fais tout le temps répéter les gens, et ils se foutent pas de moi pour ça... par contre ça les saoule --' (comme quoi tu peux rien entendre sans être sourd pour autant)
    *quand t'écris sans regarder, ça donne "vue"... coïncidence ou complot ?* Mais je sais bien que je sais pas m'imposer mais quand j'essaie on me dit que je suis chiante et que je pète tout le temps des câbles et que je suis rien qu'un problème et on me détruit les trucs que j'ai passé une demi-heure à faire et on me fait pleurer et...
    La Voix : Yuki, je sais que ton frère n'est pas le mec le plus sympa du monde et que c'est normal que de temps en temps, tu déborde un peu et que tu aie besoin de parler de ce qu'il te fait subir... mais tu ne pourrais pas le faire devant une psy nom de Dieu ?!!!!!
    La psychologue : And me, je suis quoi ?
    Tous : Une tarée !
    La psychologue : Like every good psychologue. It's normal que les psychologues soient as crazy voire more crazy que leurs patients, darlings !
    Tous : Euh...
    Breeeeeeef. Et puis je dis tout le temps "Je vous l'avez dit" mais personne m'écoute quand je dis ça non plus T^T *victime* #oui mais toi tu es intelligente, moi quand je me relis comme je suis conne je comprend rien !
    Aaaaah, c'était comme ça pour moi il y a bien longtemps... Pourquoi ça a changé ? *regard désespéré*
    La Voix : Parce que tu frappes tes camarades ?
    Non, ça je le faisais aussi à l'époque... Une fois j'ai même étranglé un mec parce qu'il m'avait traitée d'idiote, il est devenu tout rouge, et j'ai arrêté uniquement parce que la prof passait ^^
    La Voix : Glups. Passons... Parce qu'il est impossible de supporter ta face et que du coup ça les énerve ?
    Ah non, j'avais encore plus l'air conne à cette époque...
    La Voix : Parce que tu ne lèves JAMAIS la main ?
    Si si, je le fais ! En anglais, quand personne n'arrive à répondre à la question de la prof et que ça fait une demi-heure que tout le monde réfléchis, je commence à en avoir marre et je donne la réponse, en coupant mon voisin qui était en train de bredouiller un truc faux, et du coup comme il est jaloux il me dit que quand j'essaie de prendre l'accent anglais, j'ai la voix de Google, et tout le monde se marre, et moi je me demande si Google a une voix...
    La Voix : Un journal intime, alors ? Même un ami imaginaire, ça irait... Mais juste arrête de raconter tes problèmes devant moi, ça me saoule !
    Mais c'est presque ce que je fais, de raconter mes problèmes à un ami imaginaire ! tu es imaginaire et ktn est mon amie, donc ça se complète !
    La Voix : *sombre dans une profonde dépression*

  • ktn-love

    27/07/2016

    Bah quand je fais repeter des fois ^^' parce que j'ai pas récupérer toute ma capacité à entendre, donc y a certains sons que je capte pas, ou mal x) donc elles se foutent de moi (ce que je peux comprendre, hein!) mais à la longue c'est lourd, quoi xD je ne suis pas du genre à me vexer facilement, surtout sur ce genre de choses :3 mais voilà, faut pas trop en abuser, je dirais ^^ *euh... oui x) voila ce que ca donne quand j'ecris sans regarder XD* Beh toi c'est juste que tu sais pas t'imposer alors.... '^' faut hurler, dans ces cas là XD ou alors apres la catastrophe passer quand y a un gros blanc et balancer "jvous l'avez bien dit! uu" xD #mais si, j'ai parfaitement pigé, moi '^'
    Ah bien pas moi, ils me foutent tous la paix XD par contre si jamais je lève la main, ils sont à mes pieds en train de me remercier pour ma participation xDDD dans ces cas là, jme sens puissante en fait xD

  • Kyoya-Beyblade

    27/07/2016

    ktn-love wrote: "De rien :D
    Ouaip ^^"" mais j'aime pas trop en parler parce que mes potes n'arretent pas de me chambrer avec ca.. x) *j'adore connaitre la vue des autres XD* Oui c'est chiant de ne pas etre ecouter >< ma soeur est un peu dans ce cas là, sauf qu'elle repete tout 10millions de fois, donc à la fin on l'ecoute plus vraiment... '^' Ah beh moi je participe jamais en classe XDD alors ca règle vite le problème de 'tu parles pas fort' x)
    "

    Je vois pas trop comment on peut chambrer quelqu'un avec ça... À moins que tu porte un appareil (et encore) ?
    *la vie plutôt, non x)) ?* Mais en plus, à chaque fois que je dis... Par exemple qu'il va se passer un truc pas bien mais que l'on pourrait empêcher que ça arrive en faisant une certaine chose, *exemple très précis* personne ne m'écoute, et du coup naturellement ça arrive, et après tout le monde se plaint, alors que je l'avais dit et que s'ils m'avaient écouté ça se serait pas passé comme ça T-T... Bref. *se relit et tente de comprendre ce qu'elle a marqué* Je crois que je sais pourquoi les gens m'écoutent jamais... #je suis vraiment pas claire quand je parle
    ... Ta s½ur ressemble à mon frère alors ^^'
    Moi non plus je participe pas en classe, je demande jamais rien à personne, je ne parle pas, j'écris tranquillement des histoires dans mon coin, mais quand même de temps en temps les profs se souviennent de mon existence et m'interrogent... C'est pas juste T^T

  • ktn-love

    27/07/2016

    De rien :D
    Ouaip ^^"" mais j'aime pas trop en parler parce que mes potes n'arretent pas de me chambrer avec ca.. x) *j'adore connaitre la vue des autres XD* Oui c'est chiant de ne pas etre ecouter >< ma soeur est un peu dans ce cas là, sauf qu'elle repete tout 10millions de fois, donc à la fin on l'ecoute plus vraiment... '^' Ah beh moi je participe jamais en classe XDD alors ca règle vite le problème de 'tu parles pas fort' x)

Report abuse