Broken

Bon, voilà, j'ai écrit un one-shot sur Reiji, ça faisait longtemps (Lecteurs : Pas ASSEZ longtemps.
Je suis un peu d'accord mais c'est bon, ça fait depuis plus d'un an et en plus j'ai mis le seul et unique autre en hors ligne parce qu'il était m*rdique !). Enfin, bon, "one-shot sur Reiji"... Mouais. C'est plutôt un one-shot pour essayer d'expliquer un peu la psychologie d'une de mes OCs qui me tient vraiment à c½ur. D'ailleurs, Reiji était même pas censé apparaître au début, mais j'ai trouvé que sa personnalité correspondait à ce que je cherchais, alors du coup je l'ai mis. Et puis en plus, ça me permet de poster ce one-shot sur ce blog, parce que sinon j'ai aucune p*tain idée d'où j'aurais bien plus le mettre.
 
PDV neutre :
C'était un jour orageux. Il ne pleuvait pas encore, mais des nuages noirs et menaçants remplissaient le ciel. Reiji était pourtant dehors, dans la rue, en train de chercher un adversaire assez puissants pour qu'il puisse prendre du plaisir à le briser. Soudain, une jeune fille de seize ans tout au plus et aux longs cheveux noirs entra dans la ville. Il comprit dès la première seconde qu'elle n'était pas comme les autres. D'abord, à cause de sa grande beauté, mais surtout parce que les nuages s'étaient dissipés à l'instant où elle avait posé le pied dans la rue principale. Il sourit en apercevant un lanceur attaché sur le côté de sa jambe. Il fit quelques pas vers elle et s'arrêta, de sorte à être au beau milieu de son chemin et à lui barrer la route.
<<-Je te défie à un combat Beyblade.
-Sans même te présenter ou me saluer ? Fit-elle alors qu'un air faussement étonné se dessinait sur son visage parfait. Ce n'est pas très poli, ça, monsieur Reiji Mizuchi...>>
Ce fut à son tour de paraître surpris, mais il se reprit rapidement en se disant qu'elle avait dû le voir à la télévision lors de l'Ultime Bataille. Ce qui signifiait qu'elle le connaissait déjà, et qu'elle allait refuser le duel. Il grogna, sachant très bien que pour une fois, il n'avait aucun moyen de forcer l'objet de son désir destructeur à se battre contre lui. Pourtant, la jeune fille prit sa toupie en arborant un sourire confiant.
<<-Enfin, j'accepte quand même de relever le défi...>>
Puis, sans aucune hésitation, elle se dirigea vers un Beystadium à quelques maisons de là. Il la suivit, et ils se placèrent chacun d'un côté de l'arène.
<<-3... Commença l'inconnue.
-2...
-1...
-Hyper vitesse ! S'exclamèrent-ils en même temps, tout en lançant leurs toupies.>>
Aussitôt, celle de l'étrangère, un Sun Dragoni, se plaça au milieu et n'en bougea pas pendant quelques secondes, jusqu'à ce que Reiji décide de l'attaquer. Poison Serpent envoya valser sans effort la toupie dorée. Sa propriétaire ne réagit même pas alors qu'elle avait bien failli perdre par sortie de stadium. Elle se contenta de prendre la parole.
<<-Pas mal. Au fait... Je connais ton nom, mais je ne t'ai pas encore dit le mien. Je m'appelle Aurélie Carey.>>
Reiji, qui se fichait pas mal de l'identité de son adversaire, donna un deuxième coup, puis un troisième et un quatrième, qui arrachèrent à Dragoni plusieurs morceaux. Aurélie l'observait sans faire un geste ou prononcer un mot. Alors, Serpent lança son attaque de barrage. Toujours rien.
<<-Tu ne réagis pas ?! Tu ne vois pas que je suis en train de mettre ta toupie en miettes ?!
-Je vois que tu essaie, en tout cas. Mais tu ferais mieux d'abandonner. Je suis indestructible.
-Que... Tu ne comprend pas ce que sont ces morceaux sur le sol ?
-Si.
-Alors, pourquoi est-ce que tu n'as pas peur de moi ?!
-J'ai vécu pire. Et puis, je te l'ai dit, je suis indestructible.>>
Il était, à la limite, parvenu à saisir pourquoi Gingka n'avait pas été effrayé quand il l'avait combattu. Après tout, il n'avait pas réussi à réduire Pégasus en poussière. Mais là... C'en était trop, comment pouvait-elle rester aussi calme, alors qu'il était en train de briser les pièces de sa toupie ?!
<<-Qu'est-ce que... Tu devrais être en train de pleurer, de me demander d'arrêter, de supplier que quelqu'un te sauve !>>
À ces mots, Aurélie posa sur lui le regard le plus rempli de pitié et de compassion qu'il avait jamais vu.
<<-Je pense plutôt que c'est toi qui a besoin qu'on te sauve.>>
Elle marqua une pause et soupira tristement. Reiji manquait de s'étrangler. Toutes ses pensées s'embrouillaient. Il ne comprenait rien à la situation. Soudain, il posa les yeux sur l'arène, et s'aperçut que Dragoni était à nouveau en parfait état. Il se figea. Comment était-ce possible ? Que s'était-il passé ? Avant qu'il n'ait pu ne serait-ce que tenter de trouver une réponse à ces questions, la toupie dorée effleura Poison Serpent, et celui-ci s'arrêta de tourner instantanément. Aussitôt, la jeune fille prit la parole alors qu'un sourire triste apparaissait sur son visage.
<<-Tu veux savoir comment j'ai fait ? C'est simple. On ne peut pas briser ce qui est déjà entièrement détruit.>>
Après avoir prononcé cette phrase énigmatique, elle se retourna, marcha dans la direction opposée et disparut. Il ne la revit plus jamais. Peut-être n'était-ce qu'un rêve, après tout...
 
 
 
Bon. Mon avis sur ce one-shot ? Je l'aime bien. Mais uniquement parce qu'il y a Aurélie dedans. À part ça, ben... *va s'enterrer vivante*
Tous : *la déterrent* Attends, attends, j'ai une question ! Comment la toupie d'Aurélie a pu se réparer comme ça ?
Magie u.u. La question que je me pose, moi, c'est plutôt si elle l'a réparée en plein combat, ou si elle n'a jamais été détruite et que c'était juste une illusion...
Aurélie : *derrière Yuki* Je te laisse deviner.
*lui saute dessus* Mon bébé blblbblblblblbl *se noie dans sa joie*
Aurélie : Tu pourrais arrêter avec les surnoms étranges ?
Non !
Aurélie : *hausse les épaules et s'en va en traînant Yuki par terre*
*sourit alors que son visage est plein de sang parce que le sol est jonché par des tessons de bouteilles d'alcool et de morceaux d'autres seringues en tout genres (merci Mamie Detravers de prendre le sol pour sa poubelle)* Je t'aiiiiime mon Oréaurélie... Oréorélie... Auréaurélie ?

Tags : Broken

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.55.5) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    29/04/2017

    C'est mon premier os que je lit sur lui~
    Je le trouve pas mal ;) ^^
    J'aime beaucoup la façon dont tu décrit les choses,la façon dont il ne comprend rien aux paroles d'Aurélie X) **

    Pour moi il aura souffert deux fois dans la journée~
    Henna l'a fait taire a jamais en le poignardant dans le rp *c'est trop beau à imaginer *^*) moi non plus je l'aime pas ce serpent uu et pis il a fait qqsh de tred cruel dans le rp TT
    Meurt reigi!!!

    Oh je savais que c'était Aurélie l'inconnue **

  • Kyoya-Beyblade

    12/01/2017

    ktn-love wrote: "Heureusement que quand je visite ton blog, je m'arrete pas qu'a la derniere page! XD
    J'aime bien! :") j'aime toujours pas Reiji, mais j'adore le désarroi qui le prends quand il parvient pas a anéantir Aurélie x3 Merci, Aurélie, de lui avoir infligé un nouvel echec >< mais faut pas avoir pitie de lui uu" #rancunière
    "

    Non mais j'ai une bonne excuse pour pas t'avoir prévenue, c'est parce que j'ai trop honte de ce one-shot, je l'ai même dit dans un QDN...
    Merci, pour une fois on est d'accord, juste pas pour les mêmes raisons... *retourne étrangler Aurélie avec ses câlins mortels*
    Non mais faut pas lui dire ça, ça marchera jamais... C'est un cas désespéré. Elle a même pitié d'un mec (bon, plutôt un démon) qui a tué des millions de gens (dont sa femme et son propre fils) et qui a essayé de la tuer... ^^"

  • ktn-love

    12/01/2017

    Heureusement que quand je visite ton blog, je m'arrete pas qu'a la derniere page! XD
    J'aime bien! :") j'aime toujours pas Reiji, mais j'adore le désarroi qui le prends quand il parvient pas a anéantir Aurélie x3 Merci, Aurélie, de lui avoir infligé un nouvel echec >< mais faut pas avoir pitie de lui uu" #rancunière

Report abuse