Envers et contre tous : chapitre 18

PDV Ulia Atsuki :
Je n'arrive pas à croire que j'ai laissé Ryuga voir Ulrich. J'espère que je ne vais pas le regretter... Je soupire. Soudain, mon portable se met à sonner. Je décroche avant d'avoir lu qui m'appelait, mais reconnaît immédiatement la voix de la personne au bout du fil.
<<-Allô ?
-Qu'est-ce que tu me veux encore, Akihide ? Je répond d'un ton sec.
-J'espère que tu es contente de toi, ton petit repas m'as coûté un bras... Il grogne, semblant tenter de contenir sa colère et sa rage.
-Bouhouhou, mon pauvre, tu ne vas pas pouvoir te payer ta strip-teaseuse du soir, comme je te plains...
-Hé ! Ce n'est même pas vrai, ça ! D'accord, je sors avec beaucoup de gens, mais j'ai quand même des principes ! Et puis, je suis bien trop beau pour avoir besoin de payer pour avoir quelqu'un qui se déshabille pour moi...
-Comme harceler sexuellement des filles qui ont trois ans de moins que toi jusqu'à ce qu'elles acceptent de coucher avec toi ?
-Tu exagères ! Je t'ai emmenée au restaurant, je t'ai raconté une histoire romantique, et je ne t'ai même pas un tout petit peu touchée ! J'ai été parfaitement galant, pour une fois !
-Me traiter de crédule, c'est galant peut-être ?
-Bon, très bien, je m'excuse, tu n'es pas crédule... Si tu l'étais, tu serais déjà dans mon lit.
-Charmant. Bon, tu as fini, je peux raccrocher ?
-Non ! Si je t'ai appelée, c'est pour une bonne raison ! Je... Je sais que notre dernier rendez-vous n'était pas le meilleur au monde, mais... Je voudrais qu'on recommence. Cette fois, je ne t'insulterais pas, promis...
-Non merci. Je n'ai pas envie de faire une indigestion de homard...
-Ulia, je suis sérieux ! Tu crois vraiment que je t'aurais téléphoné et que je t'aurais demandé pardon après ce que tu m'as fait si tu n'étais qu'une fille comme les autres à mes yeux ? Toi, tu es différente de toutes les pétasses et de tous les narcissiques avec lesquels je sors habituellement... Tu es spéciale.
-Tu l'as faite à combien de tes conquêtes, celle-là ?
-Trois. Mais c'est la première fois que je suis sincère.
-Ne me prend pas pour une écervelée. Je connais ta réputation.
-Mais j'ai changé, je te le jure ! Tu m'as changé...
-En trois minutes ?
-Le simple fait de te voir m'a fait réaliser que je me trompais depuis le début, et que toutes les relations que j'avais eues jusque-là n'étaient que des passe-temps qui ne me combleraient jamais... Je crois que j'ai eu le coup de foudre pour toi. Je crois... Que c'est le grand amour.
-Et ça, tu l'as dit à combien ?
-Aucune. On ne plaisante pas avec le véritable amour. Je te l'ai dit, j'ai des principes. Je t'en supplie, juste un autre rendez-vous, tu pourras partir quand tu le voudras...
-Je ne céderais pas.
-Écoute, si je dis une seule chose méchante ou inappropriée, je te donne le droit de me gifler.
-Tentant, mais c'est toujours non.
-Je te donne le droit me gifler même si je ne dis rien de méchant ou d'inapproprié !
-Réellement ?
-Oui ! N'importe quoi, tant que tu me donne une seconde chance...
-Bon, c'est d'accord... Mais autant te prévenir tout de suite, n'essaie même pas de me séduire, tu n'y arriveras pas.
-Merci beaucoup !
-Alors, quand est-ce que tu veux que ça aie lieu ?
-Eh bien... Demain, à midi ?>>
Je hausse un sourcil. Je n'ai aucune envie qu'il pense que je veux le revoir, ou même que je pourrais supporter de passer à nouveau du temps avec lui si tôt...
<<-Après-demain, douze heures trente. Dans le même restaurant que la dernière fois ?
-Dans le même restaurant que la dernière fois.
-D'accord, dans ce cas tout est réglé... À après-demain !
-Au revoir !>>
Je raccroche, avant de me souvenir que j'ai laissé Ulrich tout seul avec Ryuga. Ce qui peut soit être excellent, soit être un désastre complètement catastrophique... Je vais le plus rapidement mais aussi le plus silencieusement possible jusqu'à la porte de sa chambre, et regarde par le trou de la serrure. Ils sont tous les deux assis sur son lit, les mains entrelacées, et ils parlent. Je peux voir la marque d'une larme sur la joue de mon frère, mais il sourit sincèrement. Rassurée, je m'éloigne du panneau de bois avant qu'il ne se rende compte de ce que je fait et qu'il croie que je l'espionne. Je me dirige vers le salon, mais au passage, je m'aperçoit dans le miroir de la salle à manger. Je m'arrête net, et observe fixement mon reflet. Je passe ma main dans mes cheveux, enroule une mèche autour de mon doigt, avant de tenter vainement de leur donner un peu plus de volume... Il faut vraiment que j'aille chez le coiffeur.

Tags : Envers et contre tous - Fiction - Chapitre 18

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.226.172.30) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    21/05/2017

    Je sais uu X)

  • Kyoya-Beyblade

    19/05/2017

    Cameby wrote: "XD ben moi je ris à mes propres blague.. uu xD

    D'ACCORD ! OUE IL SONT PAS ENSEMBLE ** xDD
    "

    Pas encore du moins... --'

  • Cameby

    19/05/2017

    XD ben moi je ris à mes propres blague.. uu xD

    D'ACCORD ! OUE IL SONT PAS ENSEMBLE ** xDD

  • Kyoya-Beyblade

    19/05/2017

    Cameby wrote: "XD j'aime trop le "tu pourra me frapper même si je dis rien" xD ce chapitre m'a bien fait rire X))
    Heu..Moi je pensai qu'elle verrait Ryuga et Ulrich s'embrasser dans le miroir xD

    Ktn tU m'a tué avec ton comm's! XD
    "

    Moi aussi xDD *la fille qui ne rit toujours pas à ses propres blagues*
    MAIS PUISQUE JE VOUS DIT QU'ILS NE SONT PAS (encore) ENSEMBLE !!! T^T

  • Kyoya-Beyblade

    19/05/2017

    ktn-love wrote: "Ryuga est casé :D
    Merde jm'attendais a du suspens a la toute fin, moi! XD pas au coiffeur! XD
    J'adore la répartie de Ulia xDD j'aimerais avoir cette repartie parfois x)))
    "

    Ah bon ??? *relit son chapitre* Où est-ce que tu vois ça ???
    La Voix : Et pourquoi tu as dû relire ton chapitre pour en être sûre ?
    Chuut -3- ça fait une semaine que je l'ai écrit, et tu connais ma mémoire...
    Nan, pour une fois, non... Mes histoires sont déjà suffisamment embrouillées comme ça... Mais je te jure que ce "Il faut vraiment que j'aille chez le coiffeur" a une signification plus ou moins importante ^^'...
    Ah bon elle a de la répartie ? *se souvient plus de son chapitre* Si tu le dis... Persoi j'ai de la répartie, mais seulement pour l'autodérision... --'

  • Cameby

    18/05/2017

    XD j'aime trop le "tu pourra me frapper même si je dis rien" xD ce chapitre m'a bien fait rire X))
    Heu..Moi je pensai qu'elle verrait Ryuga et Ulrich s'embrasser dans le miroir xD

    Ktn tU m'a tué avec ton comm's! XD

  • ktn-love

    18/05/2017

    Ryuga est casé :D
    Merde jm'attendais a du suspens a la toute fin, moi! XD pas au coiffeur! XD
    J'adore la répartie de Ulia xDD j'aimerais avoir cette repartie parfois x)))

Report abuse