Envers et contre tous : chapitre 20

PDV Akihide Seribu :
J'arrive au restaurant un peu avant Ulia. J'aurais peut-être dû aller la chercher, mais je ne sais pas vraiment où elle habite... Et de toute façon, je ne suis pas certain qu'elle aurait apprécié la faveur. Elle m'aurait sûrement traité de pervers détraqué, de pédophile ou de stalker... Alors que je me fais cette réflexion, j'entend la porte s'ouvrir. Je pose immédiatement le regard sur l'entrée, et l'aperçoit. Elle est... Éblouissante. Je peux instantanément dire qu'elle a fait un effort, cette fois. Elle n'est pas allée jusqu'à mettre une robe, cela aurait été étrange pour un déjeuner, mais le haut qu'elle porte est splendide et lui va à ravir, et a dû lui coûter cher, ou du moins, plus cher que celui qu'elle avait la dernière fois, et ses mèches blanches semblent presque briller de pureté et de beauté. Elle s'assoit en face de moi.
<<-Content de me voir ?
-Évidemment, chérie.
-Eh bien estime-toi heureux que je ne t'ai pas posé un lapin. Et ne m'appelle plus jamais chérie si tu tiens à ta virilité.
-J'aime les femmes dangereuses qui ont du cran.
-Tu pense que je ne mettrais pas ma menace à exécution ?
-Je n'en ai absolument aucune idée. C'est ça qui est le plus amusant.
-Crois-moi, j'en serais capable.
-Si tu le dis, poupée... Est-ce que c'est une nouvelle coupe de cheveux ?>>
Elle baisse les yeux, et maugrée entre ses dents.
<<-Oui... Et je ne suis ni une poupée, ni un jouet, et encore moins le tien. Alors, laisse-moi clarifier les choses : je t'interdis de me donner un surnom quel qu'il soit et de m'appeler autrement que par mon prénom, c'est bien compris ?>>
Je hausse les épaules.
<<-Si c'est ce que tu souhaites...>>
Elle se concentre sur le menu, qui était déjà posé sur la table avant que nous arrivions, et je fais de même. Quand le serveur –qui n'est heureusement pas le même que celui de la dernière fois, autrement il aurait fait une drôle de tête en nous voyant– arrive, nous commandons, et, Dieu merci, elle demande des plats aux prix raisonnables. Un demi-sourire éclaire son visage quand elle se rend compte que je la fixe alors qu'elle vient d'énoncer ce qu'elle souhaite manger. Je sais qu'elle sait à quoi je pense... Après que le jeune homme soit reparti aux cuisines, il y a un blanc, jusqu'à ce qu'elle ne prenne la parole à nouveau.
<<-J'ai vérifié.
-De quoi ?
-Les roses Hebiko existent bel et bien, et leur histoire est probablement vraie.
-En effet.
-Alors, pourquoi m'as tu dis que c'était faux ?!>>
Je souris.
<<-Mais simplement pour voir la tête que tu ferais.>>
Elle paraît plus incompréhensive que vexée.
<<-Je me demande bien comment qui que ce soit peut t'aimer au point de vouloir coucher avec toi...
-Tu dis cela, mais tu as accepté que l'on aie un second rendez-vous.
-Ne te méprends pas. Ce n'est un rendez-vous que dans le premier sens du terme. Nous avons prévu de venir tous les deux à un certain endroit à un certain moment, c'est tout. Sinon, nada du côté émotionnel.
-Tu me brises le c½ur. Je fais avec un bâillement.
-Tant mieux.>>
À ce moment là, nos plats arrivent. Le serveur nous souhaite un bon appétit, et elle le remercie avant qu'il ne s'éloigne. Je pique dans ma salade –pauvreté, quand tu nous tiens...–, et reprend la conversation, cette fois ci en tentant d'être un peu plus "sérieux", tout en restant décontracté. Je suis assez fier du fait qu'arrivé à la fin du repas, j'ai réussi à la faire rire quatre fois. Elle est belle, ainsi, lorsqu'elle ne paraît pas vexée ou en colère... Je secoue légèrement la tête, avant de régler l'addition. Puis, nous sortons du restaurant.
<<-Eh bien, merci, je dois admettre que j'ai apprécié ce non-rendez-vous.>>
Je sourit, et l'instant d'après, j'aperçois un mouvement trop rapide pour que je puisse déterminer ce que c'est, et ma joue me brûle. Je réalise à sa posture qu'elle m'a giflé, et qu'elle en paraît plutôt fière.
<<-Qu'est-ce que ?!
-Tu m'as promis que j'aurais le droit de te frapper même si tu ne faisais rien de mal. Me rappelle-t-elle simplement avec un rictus malicieux et narquois.>>
Je serre les dents, me souvenant de cette promesse. Dans ce cas, d'accord... Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je me mets à la chatouiller par surprise, et elle éclate de rire.
<<-A-arrête-ça... Immédiatement ! Proteste-t-elle vivement.
-Donne-moi une bonne raison pour que je le fasse.
-Ce n'est... Pas drôle !
-Vraiment ? Tu m'as l'air de trouver cela très amusant, au contraire...
-Stop... Akihide, stop !>>
Sans trop savoir pourquoi, j'aime entendre mon prénom dans sa bouche. Je pourrais dire cela de toute les filles et d'un bon nombre d'hommes, mais... Pas dans un contexte pareil. J'obéis en soupirant, et croise les bras. Elle est légèrement décoiffée, ses joues ont rosi et elle sourit, paraissant sincèrement heureuse. Je me surprend à penser qu'elle est magnifique, ainsi. C'est le cas, après tout... Elle est véritablement belle. Pas sexy ou séduisante, non, simplement... Belle. Habituellement, j'aurais compté cela comme un défaut, mais cette fois... C'est différent. Elle est réellement différente des autres. Si elle était comme eux, elle aurait déjà fini dans mon lit au premier rendez-vous... Finalement, tout ce que je lui ai dit au téléphone n'était pas entièrement faux...
Mais ce n'est pas important. La priorité pour l'instant, c'est de la faire intégralement mienne, elle et chaque centimètre de son corps de rêve, après tout...

Tags : Envers et contre tous - Fiction - Chapitre 20

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Kyoya-Beyblade

    04/06/2017

    Cameby wrote: "Et bien tu l'as eu ton rdv! Ou non-rdv u.u ;)
    J'aime bien les moments clash qu'il y'a entre eux deux xD
    Je les aurai bien mis ensemble.. mais pour l'instant,l'Akihide de maintenant ne peux pas sortir avec Ulia,mais peut-être qu'il changera,même si sa dernière phrase est loin de le prouver..u.u
    Si non j'ai bien aimé le chapitre :) ^^
    "

    Moi aussi j'aime bien... C'est facile à écrire... @.@ *la meuf beaucoup trop habituée à écrire sur du KyoyaxMayu)
    Eh bien, dans ce cas... Tu sauras que les sous-entendus, ma chère, dans certaines occasions, sont bien plus importants que ce qui est dit à voix haute ^^
    Merci ^^

  • Cameby

    02/06/2017

    Et bien tu l'as eu ton rdv! Ou non-rdv u.u ;)
    J'aime bien les moments clash qu'il y'a entre eux deux xD
    Je les aurai bien mis ensemble.. mais pour l'instant,l'Akihide de maintenant ne peux pas sortir avec Ulia,mais peut-être qu'il changera,même si sa dernière phrase est loin de le prouver..u.u
    Si non j'ai bien aimé le chapitre :) ^^

Report abuse