Madness

PDV Mayu Hanabira :
Tout a commencé quand j'ai rencontré cette fille, Hatsu. Elle était un peu étrange, restait toujours à l'écart et la seule personne qui l'approchait était un certain Reiji Mizuchi ou quelque chose comme ça, quelqu'un d'encore plus bizarre qui avait pour réputation d'avoir passé un an dans un hôpital psychiatrique après avoir agressé des enfants sans aucune raison. Mais, je n'ai pas cru toutes ces rumeurs, et je suis allée la voir. Peut être que c'était une erreur... Étonnamment, elle s'est avérée être très gentille, et nous sommes rapidement devenues amies. Mais plus je passais de temps avec elle, plus j'avais l'impression que quelque chose se mettait à bouger, dans ma tête. C'était un sentiment compliqué, indescriptible, que j'ai ressenti pendant des jours et des jours sans savoir pourquoi. Il était assez confus et ne me dérangeait pas vraiment, jusqu'à hier soir. Et si je tuais quelqu'un ? Cette pensée a surgi dans mon esprit. Cette simple pensée, qui a tout fait basculer. Elle est juste apparue, comme si c'était parfaitement normal et naturel, comme on se dirait "j'ai faim" ou "j'ai froid". J'ai immédiatement compris que quelque chose n'allait pas, mais je n'avais aucune idée de quoi faire, alors je me suis contentée de tenter d'oublier ce qui s'était passé et de me dire que ce n'était rien. Seulement, plus tard dans la soirée, je me suis retrouvée avec un couteau dans la main. Je ne me souvenais pas de ce qui venait de m'arriver, comme si je m'étais soudainement endormie. C'est à ce moment que je me suis rendue compte que les récents événements n'étaient pas anodins, mais au contraire que quelque chose d'important commençait, d'important mais surtout de très dangereux... Je suis allée dans ma chambre pour réfléchir, et je me suis allongée sur mon lit. Les heures passaient, et je ne parvenais pas à comprendre ce qui se passait. Par contre, j'entendais de plus en plus clairement une voix qui me disait de faire des choses que je savais très bien que je regretterais d'avoir faites si jamais j'obéissais, et je perdais petit à petit le contrôle de mes mouvements. J'avais de plus en plus de mal à me retenir de me lever. Soudain, des bruits retentirent dans l'appartement. Kyoya était rentré... Il m'appela, et je fus prise d'une envie de meurtre dix plus forte que toutes celles d'avant. Je voulais lui dire de partir, de s'enfuir, que j'était devenue un danger pour lui, mais aucun mot ne réussissait à sortir de ma bouche. Je me suis mise à bouger contre mon gré, j'ai posé un pied par terre, puis l'autre, et sans avoir pu résister, j'étais debout. J'ai fait quelques pas vers la porte. Intérieurement, j'étais complètement terrorisée. Dans un dernier soubresaut de maîtrise de moi-même, j'ai tourné la clef de manière à la verrouiller, avant de la jeter par la fenêtre. L'instant d'après, mon corps était entre les mains d'une entité inconnue.
<<-Mayu ? Est-ce que tu es là ? J'entendis mon petit ami m'appeler.
-Oui, bien sûr, mon chéri, dans la chambre...>>
Cette voix était la mienne, ces paroles étaient sorties de ma bouche, mais ce n'était pas moi qui les avait prononcées... Un bruit de pas retentit. Il montait les escaliers. La poignée se mit à bouger.
<<-Euh... Est-ce que c'est normal que la porte soit fermée ?
-Non, je voudrais l'ouvrir, mais j'ai perdu la clef... Tu n'en aurais pas une autre ?
-Tu sais bien qu'il n'y en a qu'une seule... Mais pourquoi Diable est-ce que tu l'as verrouillée ?!
-J'avais la tête un peu ailleurs...>>
Il ne dit rien. Un coup. Deux coups. Trois coups. Il tente probablement de défoncer le panneau de bois. Ma vision se brouille peu à peu. Et puis, le trou noir.
 
Je sourit triomphalement. Viens me délivrer, mon amour... Libère-moi, pour que nous puissions faire de grandes choses ensemble... Au bout de quelques minutes, tout de même, je commence à m'impatienter. Tu es plus faible que ce que je ne pensais... Tant pis. À moi de me sauver toute seule. Je frappe la porte, d'abord avec mon genou, puis avec mon poing. Elle s'ouvre. Tu es derrière. Comme dans ces souvenirs qui m'appartiennent dorénavant, tu es plutôt mignon. Ou du moins, tu le serais si tu ne me regardais pas avec un air si ahuri.
<<-M-Mayu... Tes yeux...
-Qu'y-a-t'il, mon c½ur ?
-Ils sont... Rouges...
-Mais enfin, ils l'ont toujours été.>>
Je fais semblant de bouder.
<<-Tu ne l'avais pas remarqué ?
-Tu n'es pas Mayu !
-Bien sûr que si, mon chou... Embrassons-nous.>>
Je me penche vers toi, mais tu recule.
<<-Pars !>>
Je fronce les sourcils, et te foudroie du regard.
<<-Jamais.>>
Je viens à peine d'obtenir ce corps, je ne vais tout de même pas le quitter si facilement... Tu détales comme un lapin. Mais fuir ne sert à rien... Je te rattrape en quelques enjambées.
<<-Rejoins-moi... Nous accomplirons de grandes choses...
-Laisse-moi tranquille et dis-moi ce que tu as fait de Mayu !>>
Tu commence à m'énerver.
<<-Je suis Mayu.>>
Tu continues à courir. Cette fois, je suis réellement en colère. Eh bien, tant pis. Si je ne peux pas t'avoir... Alors personne ne t'aura. Je me place devant toi, tu n'as pas le temps de t'arrêter et me heurte de plein fouet. Nous tombons tous deux au sol, et je me positionne au début de toi.
<<-Bye-bye, mon amour !>>
Je m'exclame simplement avant de t'étrangler jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Alors que je me relève, j'entend un hurlement de désespoir, long et rempli de tristesse et de haine, tout au fond de moi. Je hausse les épaules, et reprend ma route.
 
 
 
Et voili-voilou, la dark version de Mayu ! En plus ça rime !
Aurélie : C'est vraiment tout ce que tu as à dire sur cet OS ?
Bah, oui, pourquoi ?
Aurélie : ... Je vais prendre une douche froide. Non, plutôt glacée en fait.
Et après c'est moi qu'on traite de bizarre -3-...

Tags : Madness

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Kyoya-Beyblade

    29/06/2017

    Cameby wrote: "La ferme le Bisounours a la purée de navet!

    Ah oui ?..m'en souviens pas x))
    Ooh la Voix ! Tu veux que jte fasse une piqure aussi?+-+
    ~ exactement,oui tu es une baka,qqsh à redire sorcière ?
    "

    *toujours transformée en navet* Naaaaaan !!! Ne réduisez pas mes frères et s½urs en purée !!!

    Va revoir "La punition du dragon" alors x)))
    La Voix : Je suis une voix, tu ne peux pas me toucher u-u
    Dark Mayu : Si je suis une sorcière... *sors une baguette magique de sa manche et la pointe sur toi* Crache limaces !!!
    Cet espace commentaire devient de plus en plus étrange........... Et c'est à 96% de ma faute.

  • Cameby

    29/06/2017

    La ferme le Bisounours a la purée de navet!

    Ah oui ?..m'en souviens pas x))
    Ooh la Voix ! Tu veux que jte fasse une piqure aussi?+-+
    ~ exactement,oui tu es une baka,qqsh à redire sorcière ?

  • Kyoya-Beyblade

    29/06/2017

    Cameby wrote: "Siii! Petite nature a la crème aux olives !

    Hm.. pas faux mais bon..:')
    Après faut savoir trouvé les bonne personne TT
    La ferme dark mayu ^_^ d'abord appele moi crevette pas peste compris la baka? :P
    "

    Kyoya : Oui ben toi t'es qu'une stalkeuse au basilic anthropomorphique !!!
    Yay, et une personne de plus qui utilise mes insultes !!!

    Oui... Comme Ryuga qui a trahi Yu dans la saison 1 parce que c'est rien qu'un méchant.....
    La Voix : De temps en temps je me demande si t'as pas envie de te prendre une seringue dans la tête...
    *se tient le bras en gémissant* Ne me parle pas de seringue !!!!!
    Dark Mayu : Moi, une baka ?!! Tu vas voir, espèce de sale petite peste !!!!

  • Cameby

    29/06/2017

    Siii! Petite nature a la crème aux olives !

    Hm.. pas faux mais bon..:')
    Après faut savoir trouvé les bonne personne TT
    La ferme dark mayu ^_^ d'abord appele moi crevette pas peste compris la baka? :P

  • Kyoya-Beyblade

    29/06/2017

    Cameby wrote: "-pauvre victime xDD

    Toi c'est pas pareil uu t'es mon amie alors que l'autre là.. c'est une folle inconnu !
    "

    Kyoya : Je suis pas une victime !!!

    Ça ne veut rien dire, vu le nombre de méchants qui trahissent leurs amis à un moment ou à un autre '^'...
    Dark Mayu : Comment est-ce que cette peste ose-t-elle me traiter de folle ?!!
    C'est parce que tu ES folle.

  • Cameby

    29/06/2017

    -pauvre victime xDD

    Toi c'est pas pareil uu t'es mon amie alors que l'autre là.. c'est une folle inconnu !

  • Kyoya-Beyblade

    22/06/2017

    Cameby wrote: "Ah oui..tiens c'est vrai ca xDD c'est la seule mort qu'il aura (peut-etre)pas X)

    ....*pars en courant* au revoir bonne soirée!
    "

    Kyoya : Je déteste ma vie T-T

    Ben ? Pourquoi tu t'en vas ? Je suis au moins quinze milliards de fois plus dangereuse qu'elle, et tu partais pas...

  • Cameby

    20/06/2017

    Ah oui..tiens c'est vrai ca xDD c'est la seule mort qu'il aura (peut-etre)pas X)

    ....*pars en courant* au revoir bonne soirée!

  • Kyoya-Beyblade

    19/06/2017

    Cameby wrote: "Kyoya..T_T il lui arrive toujours des bricoles à celui-là..<< on pourrait dire qu'il aura goûter à toute ou presque touts les type de morts possible...
    La Dark Mayu...elle me fait peur..<<'
    "

    Non, pas la mort douce et naturelle où tu t'endors tranquillement dans ton lit et que tu ne te réveilles plus jamais x)))))
    Dark Mayu : *fait une révérence avec un sourire psychotaré* Merci pour ce compliment......

  • Cameby

    19/06/2017

    Kyoya..T_T il lui arrive toujours des bricoles à celui-là..<< on pourrait dire qu'il aura goûter à toute ou presque touts les type de morts possible...
    La Dark Mayu...elle me fait peur..<<'

Report abuse