Angélique

PDV neutre :
Une nuit, alors qu'elles se rendaient à deux endroits différents avec leur mari respectif, Hatsu et Estelle moururent, quelques instants après que leurs voitures se soient percutées. Elles furent aussitôt envoyées au Paradis, avec leurs deux bien-aimés, mais furent séparées d'eux, et furent bien forcées d'entrer dans une pièce sans toit ni murs, où se trouvait un jeune homme aux longs cheveux gris, aux larges ailes blanches et à l'air serein, sans savoir pourquoi.
<<-Qui êtes-vous ? Demanda timidement Hatsu.
-Que nous arrive-t-il ? Continua Estelle.
-Je me prénomme Tsubasa Otori, et je suis le responsable de la section des Angéliques, c'est à dire les êtres humains dignes de devenir des anges après leur mort. Vous deux en faites partie. Néanmoins, selon les règles du ciel, seule l'une d'entre vous sera métamorphosée en ange.>>
Les jeunes femmes restèrent sans voix.
<<-Je vais donc devoir décider laquelle de vous deux à l'aide de vos souvenirs... Cela ne vous dérange pas que je les visionne, si ?>>
Très légèrement pâles, elles acquiescèrent d'un hochement de tête, trop suffoquées pour prononcer un seul mot. Tsubasa fit alors un geste de la main en direction d'Estelle. Aussitôt, il sembla... Absent. Toute la vie de l'humaine défilait devant ses yeux en accéléré. Soudain, au-dessus de lui, apparut une image en mouvement. Sa rencontre avec son mari, Nile. Il était appuyé contre une fontaine, avec un air rêveur. Il était radieux, et peu seraient restés de marbre devant une telle beauté, digne des plus belles statues grecques*. Elle l'avait approché, et avait demandé à le dessiner. Tout était parti de là... Ensuite, ils s'étaient revus, encore et encore, avaient commencé à sortir ensemble, à avoir des rendez-vous, leur magnifique mariage s'étant déroulé dans le célèbre château de Rockwood, avec des dizaines d'invités, prouvant la popularité de la jeune femme... Trois scènettes apparurent un peu au-dessus de celles-ci, qui continuaient à se jouer en boucle. La première montrait Estelle en train d'acheter une glace à un enfant, elle donnait de l'argent à un sans-abri sur la seconde et la troisième témoignait du fait qu'elle faisait des donations régulières à un bon nombre d'associations caritatives.
<<-Je vois, je vois... Fit enfin Tsubasa, sortant un instant de ses contemplations. Très bien, et d'une. Passons à la suivante...>>
Un mouvement gracieux de la main en direction de la seconde humaine, et il était replongé dans ses observations. Hatsu fixa un instant cette créature divine qui regardait sa vie dans les moindres détails, et se sentit plutôt mal. Mais lorsque sa rencontre avec Reiji Mizuchi, celui qui allait être son futur époux se joua en grand sous ses yeux -et pire, ceux d'Estelle-, elle frémit. Elle n'avait pas vraiment envie de se souvenir de cela... C'était pendant qu'ils étaient encore au lycée. Elle le connaissait déjà de vue, mais ne lui avait jamais parlé. Il avait une très, très mauvaise réputation. Et elle avait compris pourquoi, ce jour-là, lorsqu'elle s'était rendue en courant derrière leur école car elle avait entendu un cri de détresse, et qu'elle l'avait surpris en train de racketter, pour ne pas dire de torturer un primaire. Elle l'en avait empêché, et avait permis au garçon de s'enfuir... Et puis, elle l'avait confronté. Lui, qui terrorisait tout le monde. Elle avait tenté de lui faire comprendre la leçon, de lui prouver que ce qu'il faisait était mal. Et contre toute attente, il l'avait écoutée, et en quelques mois accompagnés de beaucoup d'efforts, il avait radicalement changé grâce à elle et était devenu celui qu'il était aujourd'hui. Mais cela n'en restait pas moins un assez mauvais souvenir. Leur mariage avait été petit, sobre, et personne n'était venu à l'exception des parents d'Hatsu et de sa meilleure amie Mayu. Le père et la mère de Reiji étaient trop occupés, et tout le reste de leurs connaissances les détestaient, les méprisaient ou les craignaient. La jeune femme fut également assez honteuse des trois autres scènes qui s'affichèrent là où on avait vu Estelle faire de vraies bonnes actions. Elle avait secouru un criquet qui allait se noyer dans une flaque d'eau, avait adopté un matou crasseux et mal en point abandonné à cause de sa gale, et, enfant, avait renoncé à s'acheter des bonbons pour offrir tout le contenu de sa tirelire a un nécessiteux. Ce qui aurait été pas mal, si ses économies de six mois d'argent de poche avaient été d'un montant plus élevé que trente euros. Elle ne put s'empêcher de se sentir légèrement humiliée. Estelle. était tellement plus gentille, plus altruiste, plus brillante qu'elle... Elle l'avait toujours su, après tout, et ce depuis qu'elles étaient allées dans le même collège, mais tout de même. C'était autre chose que ce soit révélé devant d'autres personnes...
<<-J'en ai assez vu. Moi, Tsubasa Otori, atteste au nom de Dieu qu'Hatsu Mizuchi est la plus digne d'accéder au rang d'ange.>>
Une fois de plus, elles furent complètement ahuries par la situation. N'était-elle pas incroyable, après tout ?
<<-Sans vouloir vous vexer... Je ne peux accepter. Je ne suis pas angélique, et Estelle le mérite bien plus que moi...
-Qu'y a-t-il de noble à aimer des personnes adulées par tous ? La vraie bonté est de pardonner à ceux qui sont haïs par leurs pairs, et de les conduire sur le chemin de la rédemption...>>
Hatsu voulut protester à nouveau, mais les mots moururent sur ses lèvres lorsqu'elle fut enveloppée par une douce lumière blanche. Quand elle s'évanouit aussi vite qu'elle était apparue, la jeune femme qui n'en était plus tout à fait une était dotée d'ailes et d'auréoles.
<<-Mais... Non ! S'exclama-t-elle. Annulez cela, donnez ce pouvoir à Estelle !
-C'est trop tard, à présent. Dieu est le seul qui pourrait faire quoi que ce soit... Mais de toute façon, je ne reviendrais pas sur ma décision.
-Et qu'adviendra-t-il de mon mari ?
-Rien de spécial. Il sera peut-être un peu surpris par votre nouvelle forme, mais c'est tout.
-J'ai toujours le droit de le voir, donc ? Rassurez-moi...
-Bien sûr.>>
Elle se tourna alors vers Estelle.
<<-Cela ne te dérange pas ? Lui demanda-t-elle, ayant la modestie de ne pas ajouter "que j'aie gagné face à toi..." et ne voulant pas la rendre amère.>>
Haussement d'épaules.
<<-Cela m'est bien égal. Murmura-t-elle entre ses dents, avant de s'en aller.>>
Hatsu eut les yeux ronds. Décidément, quelle histoire...
 
 
 
*ou égyptiennes '^' et oui il y avait un jeu de mot entre "marbre" et "statues"
 
Moralité : On n'achète pas son Paradis, et encore moins son auréole '^'... Et c'est bien joli de donner beaucoup d'argent aux autres (faites-le !!!), mais si ce n'est que de l'argent superflu que vous n'auriez de toute façon jamais utilisé et qui ne vous sert à rien... C'est pas une vraie bonne action. En tout cas, beaucoup moins que de donner toutes ses économies... Comme dans la parabole où je ne sais pas quoi, quand une femme pauvre donne ses deux seuls sous au temple, et que Jésus dit qu'elle a donné bien plus que tous les autres, vous voyez ? Un truc dans ce genre-là...
 
Et aussi, moralité de l'histoire, Hatsu>Estelle.
Et d'ailleurs, Ludvina>Mayu.
Screw everything.
(Et tant qu'à faire,
Kyoya>Gingka
Kenta>Masamune)

Tags : Angélique

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.55.5) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nicori

    19/08/2017

    Tu ne te souviens pas du moment où Mme Bovary était très endettée et qu'elle n'avait plus qu'une pièce et qu'elle l'a lance à un mendiant parce que (je cite) "elle trouva que le geste était beau" juste après avoir été envoyée balader par ses 2 amants et juste avant de se suicider... ;)

    Quand tu compares Gingka et Kyoya, c'est logique vu qu'ils sont rivaux. Quand tu compares Mayu et Ludvina, c'est logique vu qu'elle sont rivales pour Kyoya. Mais je vois pas la logique pour Kenta et Massamuné même si je préfère aussi Kenta à titre personnel.

  • Kyoya-Beyblade

    18/08/2017

    Nicori wrote: "Comme ça c'est dit! XD
    Je vois où tu veux en venir mais il faut pas se la jouer "Mme Bovary" non plus si tu vois ce que je veux dire...
    Et au fait en passant: je ne suis pas sure que Kenta et Massamuné soient comparables XD.
    "

    Euh... Non je vois pas du tout ce que tu veux dire... Je me sens très stupide...... Pourtant je l'ai lu... Mais vraiment, je ne vois pas... Désolée...... T-T
    Et pourquoi pas ? Certes on ne peut pas le faire sur tous les plans, mais si on choisit un critère c'est tout à faire possible...

  • Kyoya-Beyblade

    18/08/2017

    ktn-love wrote: "Eh bien ! ** Tu en as des valeurs ! A m'en faire culpabiliser xO Dis, je pensais pas qu'Estelle serait mauvaise perdante comme ca... ? x)
    Mais j'aime enormement Hatsu, et ton ecrit sublime encore l'image que j'ai d'elle **
    "

    Euh... Peut-être ? Mais je les respecte pas alors faut pas culpabiliser...
    Ben... Moi non plus à vrai dire. Mais bon, en même temps... Hatsu est quand même bien détestée et méprisée par tout le monde (moins Mayu et Reiji. Et de temps en temps Kyoya mais c'est rare.), alors, qu'on lui dise qu'Hatsu vaut bien mieux qu'elle... Elle a de quoi être légèrement amère. Et puis, j'ai vu pire côté mauvais perdants...
    La Voix : Genre, la fois où tu t'es regardée dans un miroir.
    On ne peut rien te cacher... *hausse les épaules avec un sourire joyeux*
    La Voix : Hé mais attend, je t'ai insultée, t'es pas censée réagir comme ça ! Faut que tu sois blessée, énervée, que tu répliques, je sais pas moi !
    Pourquoi nier la vérité ? J'ai tous les défauts, tu as raison sur ce point-là et tu as toujours eu raison.
    La Voix : Mais non non non ! Ce n'est pas censé se passer comme ça !!!!!!!! Riposte au moins un tout petit peu !
    Pour quoi faire ?
    La Voix : S'il te plaît...
    [à quelques mètres de là]
    Sakura : *observe la scène avec les bras croisés, puis se tourne vers Aurélie* Réussir à faire utiliser la psychologie inversée à quelqu'un d'aussi lent que Yuki... Même si c'est sur un esprit aussi faible et facile à manipuler que celui de la Voix, je te tire mon chapeau.
    Aurélie : *sourit* Voyons, ce n'était rien... Vraiment pas compliqué. Il suffisait d'y penser.
    Sakura : Pas de fausse modestie avec moi.
    Aurélie : Ce n'en est pas.
    Sakura : Dans ce cas c'est encore pire, tu le pense vraiment, et cela signifie que tout le reste de l'humanité est pitoyable et bon à rien face à toi.
    Aurélie : Tu exagères.
    Sakura : À peine.

    Hatsu : ...
    Quoi ?
    Hatsu : J'ai des plaques rouges. Je crois que je fais une allergie.
    Aurélie : Je te l'avais bien dit qu'elle te ressemblait. Elle a même ton allergie aux compliments.
    Oréo-chan, la ferme ! H, mes anti-histaminiques étaient dans l'armoire à pharmacie... Jusqu'à ce que tu t'en serves pour me frapper, alors débrouilles-toi toute seule !
    Hatsu : Mais c'est toi qui a essayé de râper Reiji...
    C'est quand même pas ma faute si Damian a réussi à s'enfuir et que j'avais besoin de râper quelqu'un pour me calmer les nerfs !
    Tous : Ben si, un peu quand même...
    *énervée* Un mot de plus et vous finissez tous dans une marmite géante remplie de crapauds et de serpents !
    Tous : C'est quoi cette nouvelle méthode de torture 0.0 ?
    Les contes de fées d'antan, c'est une excellente source d'inspiration... *grand sourire*
    Tous : Psychotarée...
    Je vous avait prévenus. *prépare la marmite*
    Tous : *s'enfuient en courant*
    Aurélie : C'est de plus en plus le bazar ici... Tes commentaires sont bien trop longs, Yuki.
    Mais c'est pas de ma faute ! C'est le manque de connexion T^T

  • Nicori

    01/08/2017

    Comme ça c'est dit! XD
    Je vois où tu veux en venir mais il faut pas se la jouer "Mme Bovary" non plus si tu vois ce que je veux dire...
    Et au fait en passant: je ne suis pas sure que Kenta et Massamuné soient comparables XD.

  • ktn-love

    31/07/2017

    Eh bien ! ** Tu en as des valeurs ! A m'en faire culpabiliser xO Dis, je pensais pas qu'Estelle serait mauvaise perdante comme ca... ? x)
    Mais j'aime enormement Hatsu, et ton ecrit sublime encore l'image que j'ai d'elle **

Report abuse