Abandon

Hatsu était assise sur un banc, en face du lac où Nile lui avait donné rendez-vous. Ils adoraient cet endroit, et s'y retrouvaient ensemble au moins deux fois par mois depuis qu'ils avaient commencé à sortir ensemble. Par conséquent, ils avaient décidé d'y aller aujourd'hui à seize heures. Il était seize heures trente. Elle avait vérifié plusieurs fois qu'elle ne s'était trompée ni d'heure, ni de jour, ni de lieu, et lui avait envoyé deux messages. Il n'avait répondu ni à l'un, ni à l'autre. Dire qu'elle commençait à désespérer et à s'inquiéter aurait été un euphémisme. Elle tournait sans arrêt la tête dans tous les sens, espérant l'apercevoir quelque part. Il n'arrivait pas. Elle l'appela sur son téléphone, et il ne décrocha même pas. Elle avait peur, tellement peur. Qu'il lui soit arrivé quelque chose... Ou bien qu'il soit avec elle. Elle n'était ni aveugle ni naïve, et elle savait très bien qu'il avait un faible pour... Cette autre fille... Elle espérait pourtant secrètement que cela lui passerait, ou tout au moins qu'il n'aurait pas le courage de lui déclarer sa flamme. Mais, s'il le faisait... Son c½ur se serra. Et s'il l'avait déjà fait ? Et s'il était en train de la tromper, en ce moment même ? Elle regarda le lac en face d'elle, prise d'une irrépressible envie de s'y jeter. Elle sentit ses yeux de remplir de larmes, et concentra toute son énergie dans le simple but ne pas les laisser couler. Elle aimait Nile, sincèrement. Elle aimait son sourire, même s'il se faisait de plus en plus rare en sa présence, elle aimait son incroyable gentillesse, même s'il n'en témoignait pas souvent, elle aimait même ses petits défauts... Elle aimait tout en lui. Tout, sauf cette lueur qui brillait dans ses yeux à chaque fois qu'il la voyait. Ses yeux rencontrèrent une pierre apparemment tranchante, et le désir de se mettre debout sur le banc puis de sauter la tête la première dessus et de se briser le crâne s'empara d'elle. Elle composa le numéro de son petit ami, mais cette fois, au lieu de tomber sur la messagerie, elle entendit une voix de jeune femme.
<<-Allô ?>>
Pire, sa voix. Elle semblait légèrement... Essoufflée ?
<<-Nile est là ?
-Euh, oui... Juste à côté... Tu veux que je te le passe ?>>
Hatsu médita longuement sa réponse.
<<-Non. Mais... Si tu pouvais lui rappeler de ma part qu'il m'avait donné rendez-vous il y a plus d'une demi-heure et qu'il n'est pas venu, cela m'arrangerait.
-Euh... D'accord...>>
Elle entendit une exclamation, légèrement étouffée, mais qui semblait être un juron.
<<-Il dit qu'il est désolé, et qu'il avait complètement oublié... Je... Je voudrais te demander pardon, moi aussi... Après tout, c'est moi qui l'ait distrait...
-J'accepte tes excuses... Mais, qu'est-ce que tu veux dire par "distrait" ?>>
Elle parut choquée, si l'on en croyait le son qu'elle émit.
<<-Euh... Eh bien... Ce ne sont pas le genre de choses qui se disent...>>
Elle semblait plus qu'embarrassée. Hatsu raccrocha. Elle avait eu sa réponse. Elle avait déjà appris en les rencontrant que Nile n'avait pas dit à ses proches qu'elle était sa petite amie, maintenant elle comprenait pourquoi... Une larme roula sur sa joue, et elle ne fit rien pour l'arrêter. Elle se sentait mal, trahie... Et nauséeuse. Quelque chose à l'intérieur d'elle s'était brisé, et elle savait qu'il s'agissait de son c½ur. Pourquoi ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Pourquoi elle ? Pourquoi est-ce qu'à chaque fois qu'elle regagnait espoir, celui-ci était aussitôt réduit en poussière ? Pourquoi fallait-il que tout le monde la haïsse, et finisse par l'abandonner tôt ou tard ? Pourquoi lui semblait-il qu'elle était prise dans une boucle sans fin, et qu'à chaque fois que quelqu'un la réconfortait après que l'on l'ait détruite, cette même personne lui faisait du mal à son tour, que quelqu'un d'autre la consolait, et ainsi de suite, indéfiniment ? Elle contempla le lac, et fit un pas vers lui, puis un autre, et encore un autre, jusqu'à ce que ses chaussures trempent dans l'eau. Alors qu'elle allait continuer, une voix appela son prénom.
<<-Hatsu ? Qu'est-ce que... Tu fais ?>>
Elle se tourna pour voir un jeune homme aux longs cheveux argentés et aux yeux d'or perçants. Tsubasa Otori... Elle le connaissait vaguement, c'était un des amis de... Nile... Il parut surpris de la voir pleurer, puis comprit aussitôt ce qu'elle était en train de faire. Il la prit par le bras.
<<-Qu'est-ce qui ne va pas ?>>
Elle hésita à lui parler de sa situation. Elle avait tellement besoin de quelqu'un pour la réconforter... Mais quand elle le regarda droit dans les yeux, elle y lut qu'il allait la trahir et l'abandonner lui aussi, comme tous les autres avant lui.
 
Elle commença à lui raconter toute l'histoire.

Tags : Abandon

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.131.189) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nicori

    02/09/2017

    C'est tellement vrai et tellement juste! Les gens nous laissent souvent tomber les uns après les autres aussi bas que là où ils nous ont ramassés et pourtant on ne peut pas s'empêcher de croire à un miracle et de "raconter toute l'histoire" dans l'attente d'être écoute et l'espoir fou que celui ci ne sera pas comme les autres... La pauvre Hatsu est sûrement la plus humaine de tes OCs. :)

Report abuse