Envers et contre tous : chapitre 25

Vous vous souvenez quand j'ai dit que je pourrais probablement pas écrire le prochain chapitre d'Envers et contre tous à temps parce que j'avais quinze milliards de choses à faire ? Ben j'ai fait un énorme effort et... Le voilà, à temps. J'espère que ça en valait la peine... Bonne lecture !
[Sinon, si vous voulez plus d'explications, en voici -si vous n'en voulez pas, vous n'avez qu'à pas lire, il n'y a rien d'une importance CAPITALE, c'est juste que ça explique beaucoup de choses...
Bon, comme vous avez pu le remarquer, ces derniers temps, j'ai été assez absente.
-D'abord, à cause d'un manque de connexion disponible (quasiment 1 mois)
-Ensuite, à cause d'un long voyage pour rentrer chez moi (1 jour -je sais c'est rien mais c'était tellement chiant... Sauf quand je me suis mise à parler avec Mélanie, là c'était bien. Bref.-)
-Et maintenant... Pour beaucoup de raisons. En fait, je n'ai plus beaucoup de temps avant de devoir recommencer à travailler. Donc, je sais que je ne finirais jamais mon grand projet secret avant cela, mais j'essaye tout de même d'en faire un maximum possible, parce qu'après ce sera vraiment difficile de trouver le temps. Donc, je me concentre quasiment uniquement là-dessus, et je délaisse un peu le reste. Par exemple, j'ai des tonnes de commentaires auxquels je dois répondre. Je les lis, vos commentaires, et ils me font même très plaisir... Je ne vous demande pas d'arrêter d'en mettre, au contraire, ça m'encourage à continuer et à me donner à fond... Mais, c'est juste qu'il ne faut pas vous attendre à une réponse rapide. À moins que ce ne soit d'une urgence absolue, j'y répondrais... Mais dans un certain temps. Pour l'instant, je me concentre sur mon projet top secret. Et ensuite, voici ma liste de priorités pour quand j'aurais terminé :
1- faire mon travail afin d'aider dans le projet commun de pétition pour Beyblade
2- répondre aux commentaires
3- aller terminer de lire les fictions de Nicori qui sont supers et que je dois aller commenter
4- rattraper tous les vidéos des Youtubers que je n'ai pas eu le temps de regarder
5- rattraper mon temps de sommeil perdu
6- vivre (éventuellement)
Alors là, je sais ce que vous allez me dire "Mais c'est quoi ce projet, il est vraiment si important ? Il passe même avant le projet pour qu'il y aie une nouvelle saison Beyblade ?" Eh bien... Oui. Parce que, vous voyez, de l'issue de ce projet dépend basiquement toute ma vie future. Alors qu'il y aie une nouvelle saison Beyblade Métal, ça serait super, je veux qu'il y en aie une, mais c'est clairement pas MA VIE ENTIÈRE qui dépend de cela. Donc bon... Désolée si c'est pas exactement ma première priorité. Même écrire ce chapitre, ainsi que ces explications, ça me mâche beaucoup de temps, et je dois le faire le plus vite possible -je vous rassure, je n'ai pas rushé le chapitre pour autant, je me suis appliquée quand même, sinon c'était vraiment pas la peine-. Donc bon... Désolée à tous. J'ai quand même essayé d'aider pour la pétition en allant chercher des fans de Beyblade sur fanfiction.net à un moment où j'avais VRAIMENT besoin d'une pause et où j'en pouvais plus, et en même temps j'ai commencé à rattraper des vidéos que j'avais à rattraper -faire deux choses l'une pour se sentir moins coupable-, mais c'est vraiment tout ce que je peux faire, désolée... Je vais essayer de continuer, bien sûr, mais bon...
Et en plus, cerise sur le gâteau, depuis quelques jours je me sens pas très bien à cause de la chaleur. J'ai pas 47 de fièvre, certes, je suis pas en train de recracher mes tripes, mais je suis quand même extrêmement nauséeuse et ma tête tourne, ce qui n'est pas très pratique...
Et quand je pense que je vais encore perdre un max de temps vendredi dans un RDV avec un cardiologue, et samedi à l'anniversaire de mon cousin que je ne connais même pas si bien que cela...
Bref.
Désolée à tous. Bonne lecture quand même...]




 
PDV Akihide Seribu :
Cela fait trois mois que tout est calme, et sans accrocs. Presque trop calme... Pas que je n'aime pas cela, mais... C'est presque inquiétant. Il est rare que la vie soit si simple, si paisible... Normalement, c'est plutôt un enchaînement de petits problèmes et de grandes catastrophes. Et lorsque tout est tranquille comme cela... C'est bien souvent qu'un cataclysme va vous heurter soudainement. La vie frappe toujours lorsque l'on s'y attend le moins. C'est une des choses que je déteste chez elle... Enfin, je me fais peut-être des idées. En attendant, je me suis rapproché d'Ulia... Notre relation ne cesse d'évoluer, dans le bon sens. Non seulement, et ce depuis longtemps, elle n'est plus sans arrêt sur la défensive, mais en plus, nous passons presque tout notre temps ensemble... À ce stade, je pense que nous sommes pratiquement en couple. Bientôt, oh, bientôt... J'aurais ce que désire depuis si longtemps. Je souris à cette pensée, avant de me rendre compte que sourire tout seul dans la rue alors qu'il ne s'est rien passé de drôle ou de positif est un excellent moyen de passer pour quelqu'un d'étrange. Je regarde autour de moi, et m'aperçois avec soulagement que personne n'est dans les parages. Mais, en parlant d'étrange... Depuis que Nile est avec Kyoya, il a cessé de l'être... Je veux dire, il ne passe plus son temps à regarder la fenêtre, ou pire, à lui raconter des choses... Tant mieux. Cela commençait à devenir sérieusement effrayant. Bon, je ne suis pas la personne la moins dangereuse au monde non plus, et il est bien plus petit et faible que moi, mais... Tout de même. Je n'aurais pas trop apprécié vivre avec un fou. Même s'il est vrai qu'en ce moment, je ne suis quasiment jamais chez moi... Je ne peux m'empêcher de sourire à nouveau, et me reprend en pestant intérieurement. En plus, cette fois, il y a deux personnes en face de moi... Un jeune homme aux cheveux gris et une fille avec des couettes rose pâle, que j'ai comme la vague impression d'avoir déjà vue quelque part... Mais impossible de me souvenir où, ni quand. Enfin, ils ne semblent pas m'avoir vu. Ils sont bien trop occupés à discuter... Je remarque qu'ils se tiennent la main, et ne peut m'empêcher de hausser un sourcil à cette constatation. Je déteste l'amour des autres... Et je dois être maudit car, à peine une centaine de mètres plus loin, se tient un autre couple, apparemment plus jeune, formé d'un adolescent aux cheveux blancs avec une mèche rouge et d'une fille assez petite physiquement, cette fois en train de s'embrasser à pleine bouche. Je leur jette un regard dégoûté en passant, mais ils ne se rendent même pas compte de ma présence. Tant mieux. S'il y a une chose que j'abhorre encore plus que l'amour des autres, c'est bien les autres lorsqu'ils sont amoureux. Ce n'est que cinq minutes plus tard que je réalise que je n'ai pas pensé "Surtout quand c'est une jolie fille qui aime tellement son mec qu'elle lui est FIDÈLE...", comme je l'aurais fait d'habitude. Étrange, étrange... Je dois être fatigué. J'arrive enfin dans l'immeuble d'Ulia. Je ne sonne pas, j'ai la clef et elle m'a confirmé qu'elle était là. Alors que j'ouvre la porte, je tombe nez-à-nez avec son frère Ulrich, et... Comment Diable s'appelle-t-il, déjà, celui-là ? Enfin, bref, le meilleur ami de son frère, qui étaient en train de sortir. Je leur cède le passage en me retenant de lever les yeux au ciel, d'autant plus qu'il est hors de vue à cause du plafond, puis entre dans l'appartement. La porte de la chambre d'Ulia est ouverte. Je m'avance de quelques pas, et l'aperçoit. Elle est de profil, et porte une robe du noir le plus profond, qui contraste avec ses cheveux de neige et les met tant en valeur qu'ils semblent rayonner et entourer tout le haut de son corps d'un halo lumineux, comme si elle était un ange venu du Paradis.
<<-Je t'aime. Ma bouche dit avant que je n'ait pu réfléchir.>>
Attends, quoi ?! Elle sursauta, et se tourne tout à fait vers moi, l'air ahuri.
<<-Qu'est-ce que tu viens de dire ?!
-Euh, je... Je ne voulais pas... Désolé... Je ne le pensais pas, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, eh...>>
J'ai envie de disparaître, ou bien de m'enterrer dans un trou et de ne plus jamais en sortir. Le rouge me monte aux joues. Mais qu'est-ce qu'il m'a prit ?! Elle s'approche de moi.
<<-Je suis contente que tu dise cela, Akihide. Vois-tu... Si tu n'étais pas en train de te reprendre et d'être si gêné, je croirais que c'est simplement une nouvelle technique afin de me draguer. Puisque tu tente de te justifier... Je sais que tu ne me mens pas. Tant mieux, car j'avais quelque chose à te dire depuis longtemps...>>
Et, juste comme cela, elle m'embrasse.
<<-Moi aussi. Murmure-t-elle doucement.>>
Je suis incapable de trouver mes mots, et finalement, ils viennent, comme une litanie, sans même que je puisse les contrôler.
<<-Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime...>>
Mais qu'est-ce que je raconte ?! Pourquoi... Pourquoi est-ce que je lui avoue la vérité ?! Elle va savoir que j'ai changé pour elle, cela va me mettre en position de faiblesse ! J'ai mis plusieurs mois à m'en rendre compte moi-même... Pourquoi est-ce que je lui dévoile tout ?! Pourquoi est-ce que je lui livre mon c½ur sur plateau d'argent, avec tous les moyens de le briser ?! Peut-être...
Peut-être parce que je lui fais confiance. Peut-être parce que je la crois, moi aussi, lorsqu'elle me dit qu'elle m'aime en retour. Peut-être parce que je suis certain qu'elle n'a nullement l'intention de me faire souffrir, alors que moi, au début, avant de tomber sous son charme, je voulais le faire souffrir pour mon propre plaisir et ma propre jouissance. Peut-être que je pense, au fond, que même si elle me fait mal, ce serait mérité, mais toutefois qu'elle ne m'en fera pas. Peut-être... Elle sourit, et son sourire est si radieux qu'il efface tous mes doutes. Elle n'est pas angélique, elle est divine. Je l'embrasse à mon tour, en gardant les yeux ouverts afin de pouvoir l'admirer pendant que je savoure le goût sucré de ses lèvres.
Après quelques moments de pur bonheur, elle regarde l'heure, et écarquille les yeux, avant de s'exclamer que nous allons être en retard. En effet, elle a tenu à ce qu'aujourd'hui, nous allions à l'opéra voir L'Orfeo, de Monteverdi. Et, pour ses beaux yeux, j'ai accepté, et je lui ait même offert de le payer, étant donné qu'elle n'a pas beaucoup d'argent. Nous nous y rendons donc en se dépêchant un peu, et arrivons juste à temps. J'ai beau passer les deux heures à observer Ulia, j'écoute tout de même, et... Si j'avais su que l'opéra était si beau, j'y serais allé plus souvent. Même si je me doute qu'avec une partenaire différente, l'effet n'aurait certainement pas été le même... Finalement, à la sortie de l'opéra, j'offre à Ulia de la ramener chez elle. Évidemment, elle accepte, même si elle est pressée car elle a un rendez-vous chez le docteur juste après, et qu'il faut qu'elle se change. Je la laisse donc juste en face de chez elle, elle n'a plus qu'à traverser et elle sera au pied de l'immeuble. Nous nous embrassons une dernière fois, puis partons chacun de notre côté. Je n'ai pas fait dix pas que j'entend un bruit de pneus qui crissent sur le pavé, un choc, et puis, plus rien. Je me retourne, les yeux exorbités.
 
 
 
Oui, j'utilise des raccourcis scénaristiques complètement bidons afin de faire tenir l'évolution en deux mois des relations d'un peu tout le monde dans un seul chapitre en gardant un point de vue interne. Deal with it. Et oui, j'ai laissé sur un p*tain de cliffhanger. Parce que c'était un peu la marque de fabrique d'Envers et contre tous, et que ça s'était un peu perdu au fil des chapitres... Ben voilà, maintenant c'est revenu, et d'accord je suis une s*lope, mais ça m'avait manqué ! (Je le referais probablement plus par contre parce que sinon vous allez me haïr...)

Tags : Envers et contre tous - Fiction - Chapitre 25

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.90.159.192) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Cameby

    23/10/2017

    C est vrai que j ai une tres grande memoire pour me souvenir du moindre detaille xDD sauf la chimie...

    Ah je vois xD apres ca peut etre une bonne chose de les mettre ensemble uu et etant donne que c toi qui l ecrit tu devrait avoir tt les droit sauf le faite que les persos se font violer xD uu

    elle esr toute petite la mienne ** :'D moi La Voix jte juge pour avoir Juger Yuki-Chan °^°

  • Kyoya-Beyblade

    22/10/2017

    Cameby wrote: "oui uu bien sur :) 'fin jme suis souvenue du chapitre :)

    mais nooon QQ zu contraire! Tu leur donne chacun un caractere et c super ** mm Cam tu la tres bien fais :)
    ooh ** moi j ai une tortue xD
    "

    T'as une meilleure mémoire que la mienne... Je me souviens uniquement des grandes lignes, et des procédés que j'ai utilisés pour écrire ce chapitre...

    Oui mais je viole leur caractère original T-T... Et pourtant je fais tout pour le respecter mais j'y arrive paaaaaaas... Et autant la créatrice d'Akihide m'a donné carte blanche, autant j'espère que la créatrice d'Ulia continuera à ne pas lire cette fiction parce qu'elle ne m'a absolument pas donné le droit de les mettre en couple tous les deux...
    Kawaii *^*
    La Voix : Tu trouves les tortues mignonnes u-u ???
    Ben oui... Quand elles sont toutes pitites pitites pitites...
    La Voix : Je te juge. Très fort.
    Je m'en fous t'es pas magistrate. Donc j'irais pas en taule, nananananère-euh !

  • Cameby

    22/10/2017

    oui uu bien sur :) 'fin jme suis souvenue du chapitre :)

    mais nooon QQ zu contraire! Tu leur donne chacun un caractere et c super ** mm Cam tu la tres bien fais :)
    ooh ** moi j ai une tortue xD

  • Kyoya-Beyblade

    22/10/2017

    Cameby wrote: "XD mdrrr moi jl ai lu qd tu l as sorti javais pas pu commenter uu
    Bah ouais mais justement jlai ae bie. tes OCs :-P
    ooooh t aq des lapins??**
    "

    OK... Et tu t'es souvenue de ton commentaire pendant tout ce temps 0.0 ?
    C'est pas les miens pour le coup... EECT est une fiction à inscriptions, je te rappelle ^^ Même s'ils sont tellement OOCs que c'est vrai que c'est plus vraiment les OCs des gens qui me les ont proposé de base... Mais pourquoi je suis si nulle et incapable de respecter les caractères des persos >< ?!!!! *va se pendre*
    Oui, 3 ^^

  • Cameby

    22/10/2017

    XD mdrrr moi jl ai lu qd tu l as sorti javais pas pu commenter uu
    Bah ouais mais justement jlai ae bie. tes OCs :-P
    ooooh t aq des lapins??**

  • Kyoya-Beyblade

    22/10/2017

    Cameby wrote: "ouaiiiis ils sont ENFIN ensemble xDD ** "

    Qui ?
    La Voix : T'es sérieuse ?
    Eh oh j'ai écrit ce chapitre il y a un mois et demi et j'ai la mémoire courte alors je me souviens uniquement de l'élément le plus important de ce chapitre, tout le reste je l'ai oublié, alors chut -3-... Enfin bon, je vais reformuler : tu parles d'Akihide et de machin-
    Aurélie : Ulia.
    Oui voilà Ulia, ou alors j'ai mis quelqu'un d'autre en couple dans ce chapitre et je m'en souviens pas ?
    La Voix : *long soupir*
    Toi c'est bon, j'ai le droit d'avoir la mémoire courte, et puis je ne vois pas pourquoi le fait que ces deux-là soient ensemble rendrait Cam' si contente... C juste des OCs -3-
    La Voix : J'ai envie de répliquer quelque chose mais t'as déjà atteint un tel niveau de connerie que je ne vois même pas quoi.
    ... Un de mes lapins ressemble à un panda.
    La Voix : ..........
    La Voix : Tuez-moi.

  • Cameby

    22/10/2017

    ouaiiiis ils sont ENFIN ensemble xDD **

Report abuse